Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
31 jours
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
59 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
87 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
94 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
108 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
115 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
129 jours
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
150 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
164 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
178 jours

Rosberg - "J'ai fermé la porte aussi tôt que possible"

partages
commentaires
Rosberg - "J'ai fermé la porte aussi tôt que possible"
Par :
15 mai 2016 à 16:13

En tête du Grand Prix au moment de l’accrochage avec Lewis Hamilton, Nico Rosberg s’est dit "dégoûté" par ce qui s’est passé.

La Mercedes AMG F1 W07 Hybrid de Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, est ramenée au stand sur un camion
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid, précède son équipier Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid, lors du tour de formation
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, sur la grille alors que retentit l'hymne espagnol
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, sur la grille
La Mercedes AMG F1 W07 Hybrid de Nico Rosberg, Mercedes AMG F1, est retirée du bac à gravier après le crash du premier tour

Celui qui restait sur quatre victoires en quatre GP a connu une fin brutale de sa série après un accrochage avec son équipier dans le premier tour de la course du Grand Prix d’Espagne.

Si les commissaires ont décidé de ne sanctionner personne, l’Allemand ne semblait, à son ton, pas tout à fait en accord avec cette décision. Il raconte : "Je n'ai pas été distrait du tout. J'étais conscient de la situation. J'ai vu Lewis se rapprocher donc j'ai fait ce que fait un pilote de course, j'ai fermé la porte à l'intérieur… aussi tôt que possible."

"Pour moi, je voulais clairement faire comprendre que je ne laisserai pas d’espace à l’intérieur. J'étais très surprise qu'il aille dans l'espace quand même. Les commissaires ont considéré que c’était un incident de course… vous savez, il faut l’accepter comme tel."

"Globalement, je suis extrêmement dégoûté. J’avais une course à gagner, nous avions une course à gagner… Je suis dégoûté pour mes collègues, pour vous qui avez regardé, et bien conscient de tout le dur travail qui est fait sur ces deux voitures."

"La décision des commissaires est la décision des commissaires. C’est le verdict. Mon mode [moteur] était sans aucun doute le mode incorrect, j’avais moins de puissance. Je n’ai pas dit [que Hamilton était à blâmer], je dis que je vais pencher du côté des commissaires qui disent c’est un incident de course."

"Je voulais gagner la course, c'est ce à quoi je pensais après le premier virage, je venais de dépasser Lewis. J'étais dégoûté que ça se finisse de cette façon."

Malgré cet abandon, le premier depuis le GP de Russie 2015, l'Allemand conserve la tête du Championnat avec 39 points d'avance sur Kimi Räikkönen.

Article suivant
Hamilton - "Dégoûté d'une façon indescriptible"

Article précédent

Hamilton - "Dégoûté d'une façon indescriptible"

Article suivant

Verstappen - "Quand on a l'opportunité, on la saisit"

Verstappen - "Quand on a l'opportunité, on la saisit"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Lieu Circuit de Barcelona-Catalunya
Pilotes Nico Rosberg Boutique
Auteur Filip Cleeren