Rosberg laisse planer le doute au sujet de son avenir

Pour sa deuxième saison chez Mercedes GP, Nico Rosberg ne cache pas sa déception face aux performances décevantes de sa monoplace

Pour sa deuxième saison chez Mercedes GP, Nico Rosberg ne cache pas sa déception face aux performances décevantes de sa monoplace. L'Allemand espérait décrocher sa première victoire en Grand Prix cette année, mais à la régulière cela semble impossible.

S'il a rejoint la firme à l'étoile, c'est évidemment pour briller. Mais Rosberg sait que le chemin est long et que le travail prévaut. Alors il ne perd pas espoir et croit toujours au projet de Mercedes, même si la frustration se fait parfois sentir.

"J'ai l'occasion d'apporter mon aide pour mener cette équipe, c'est donc assez clair que c'est une opportunité fantastique. Je ne dirai jamais que je ne suis pas à l'aise ou quelque chose comme ça," a expliqué Rosberg à Autosport.

"De plus, je me sens très à l'aise dans l'équipe car il y a un bon groupe de gens, donc dans l'ensemble c'est une situation agréable de faire partie de ce projet et de ce défi. Mais bien sûr, je suis un pilote de course, et surtout je souhaite gagner des courses. Je ne dirai pas que je suis impatient de remporter des Grands Prix, mais j'espère que ça viendra bientôt, et c'est pourquoi je travaille dur en ce moment. Comme toujours."

Inévitablement, l'avenir de Rosberg a été évoqué. Car s'il a une grande valeur aux yeux de son équipe, sa patience pourrait un jour avoir des limites et l'ancien pilote Williams avoir des envies d'aller voir ailleurs. Une position qu'il ne tranche pas pour le moment, mais autour de laquelle le principal intéressé entretient un certain doute.

"Je ne veux pas regarder vers l'avenir lointain pour le moment. Je suis actuellement dans une position assez forte. Le fait est que je voudrais gagner des courses, et en même temps je me sens très à l'aise dans cette équipe. Je dois simplement juger par moi-même quelle est la probabilité que cette équipe remporte des courses bientôt," a-t-il confié.

"Je pense que chacun peut s'en convaincre. Nous avons Mercedes-Benz, nous avons Ross Brawn, beaucoup d'autres personnes compétentes et intelligentes pour travailler ensemble. Mercedes construit le moteur. C'est un fait que l'équipe aura du succès, et tout le monde sera d'accord là-dessus. Il n'y a pas de raison que cela n'arrive pas. Mais le grand point d'interrogation, c'est quand ? Actuellement, il semble que cela prendra encore du temps, c'est certain. Mais Mercedes est très engagé."

Rosberg a reconnu que quitter Mercedes GP pour une équipe plus performante serait intéressant, et que des intérêts existaient. Mais il a bien précisé que cela n'était pas d'actualité et qu'il n'y avait aucun contact particulier.

"Évidemment, il y a un intérêt des autres équipes de pointe, ce qui est certainement une bonne chose pour ma carrière. Mais il n'y a rien de plus que cela," a-t-il souligné.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn , Nico Rosberg
Équipes Mercedes , Williams
Type d'article Actualités