Rosberg - Mercedes devrait penser à Vettel et à Alonso pour 2018

Valtteri Bottas est à peine arrivé chez Mercedes que certaines discussions tournent déjà autour de l'identité de son potentiel remplaçant. Tel est le monde cruel de la Formule 1 !

Il est vrai que le Finlandais a quelque peu bénéficié du timing de la retraite surprise de Nico Rosberg, qui n'a annoncé son intention de quitter la Formule 1 que début décembre, cinq jours après avoir remporté son premier titre mondial.

Des pilotes tels que Sebastian Vettel et Fernando Alonso étaient déjà sous contrat avec Ferrari et McLaren respectivement, mais ces deux multiples champions du monde, qui sont considérés parmi les meilleurs pilotes de leur génération, seront libres à la fin de l'année. Nico Rosberg, loin de vouloir dénigrer Valtteri Bottas, estime qu'il serait logique que les deux hommes soient candidats à un baquet Mercedes en 2018, puisque le contrat de Bottas ne couvre que la saison à venir.

"Ce que j'ai dit, c'est que ça aurait vraiment du sens pour Sebastian de s'intéresser à ce baquet Mercedes pour 2018, et pour Mercedes de s'intéresser à lui et de l'envisager pour 2018. C'est une évidence !" souligne Rosberg, qui a profité de l'occasion pour clarifier des propos sortis dans la presse ce lundi. "Il fait partie des meilleurs pilotes et n'a pas de contrat pour 2018. Ils devraient explorer les possibilités, et qui sait ce qui va arriver ? Ce pourrait être une bonne chose."

"Même Alonso, il faut le garder à l'esprit. Il n'est plus tout jeune, mais on voit qu'il est toujours à son apogée. Ce serait normal que Mercedes pense à lui, et je suis sûr que ce sera le cas."

Bien entendu, il est tout à fait possible que Valtteri Bottas affiche un niveau de performance suffisamment satisfaisant pour être conservé, mais aussi que Mercedes ne soit plus une destination aussi attractive avec la nouvelle réglementation technique.

L'amitié avec Hamilton

Quoi qu'il en soit, la retraite de Nico Rosberg sera pour le champion du monde 2016 l'occasion de renouer des liens avec Lewis Hamilton, son meilleur ami d'enfance lorsque les deux adolescents roulaient en karting ensemble. Depuis que Rosberg et Hamilton se sont retrouvés coéquipiers dans une monoplace dominatrice en 2014, la relation entre les pilotes Mercedes s'est fortement tendue.

"Je pense qu'il va falloir un peu plus de temps pour ça !" s'exclame Rosberg lorsqu'il lui est demandé s'il pourrait redevenir ami avec Hamilton. "Mais il n'y a plus de compétition, donc nous avons déjà connu de bons moments, et qui sait ? Je suis ouvert à une meilleure relation avec lui à l'avenir. Après tout, il y a quinze ans, nous étions meilleurs amis !"

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Sebastian Vettel , Valtteri Bottas
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags déclaration