Rosberg n'en veut pas à Mercedes

Après la frustration à chaud de la fin de course, Nico Rosberg a laissé place à la réalité des fait en retrouvant rapidement son calme

Après la frustration à chaud de la fin de course, Nico Rosberg a laissé place à la réalité des fait en retrouvant rapidement son calme. Bloqué derrière son équipier Lewis Hamilton en fin de course, l'Allemand s'était impatienté et avait manifesté son mécontentement par radio à son équipe, laquelle avait décidé de maintenir les positions telles quelles. Ross Brawn a expliqué qu'il ne fallait prendre aucun risque inutile, tout en économisant pneus et carburant. "C'est un travail d'équipe et je respecte l'avis de l'équipe", a déclaré Rosberg. "C'était une journée importante. Nous avons eu tant de moments difficiles par le passés, alors être troisième et quatrième et se battre contre les Red Bull, c'est important. Pour l'équipe, vouloir nous voir terminer troisième et quatrième à domicile est parfaitement compréhensible, et je sais que si les positions avaient été dans l'autre sens ils auraient fait la même chose. Il y aura des moments pour se battre entre équipiers à l'avenir." Pour Mercedes, les 27 points pris en Malaisie constituent le meilleur résultat d'ensemble sur un week-end depuis le retour de la firme à l'étoile en 2010. "Je pilote pour Mercedes et les gars à l'usine mettent toute leur énergie pour construire des voitures et faire un travail fantastique. Bien sûr, il y a une part de moi-même qui veut aller le plus loin possible pour être en haut du podium, mais ce temps viendra", a conclu Rosberg.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn , Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités