Rosberg n'a "pas d'explication" pour sa performance décevante

Nico Rosberg espérait bien concurrencer Lewis Hamilton pour la pole position du Grand Prix de Hongrie, mais l'Allemand n'a finalement pas pu rivaliser : battu en Q1 et en Q2, Rosberg a échoué à près de six dixièmes de la pole position de son coéquipier.

Lorsqu'il a fallu répondre aux journalistes après la séance qualificative, le pilote Mercedes peinait à trouver les mots pour justifier son manque de performance.

GP de Hongrie - La grille de départ

"Je n'ai pas d'explication, tout s'est passé comme prévu, mais je n'ai pas trouvé le rythme. On fait le yo-yo depuis le début du week-end, sans vraiment de raison," lâchait un Rosberg déçu.

Le vice-champion en titre se devra de faire mieux demain : après avoir été battu par son coéquipier lors de neuf séances qualificatives sur dix, il aurait bien besoin de le battre en course pour réduire l'écart au championnat, qui est actuellement de dix-sept points.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Hongrie
Sous-évènement Qualifications
Circuit Hungaroring
Pilotes Nico Rosberg
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags qualifications, reaction