Rosberg : "Nous avons presque une solution"

Depuis plusieurs courses, l'écurie Williams éprouve bien des difficultés à marquer des points

Depuis plusieurs courses, l'écurie Williams éprouve bien des difficultés à marquer des points. Pourtant, le début de la saison avait bien démarré avec le podium de Nico Rosberg à l'occasion du Grand Prix d'Australie.

Cependant, le pilote allemand pense que son équipe travaille dans la bonne direction puisque le travail à l'usine a permis de fournir une explication aux problèmes que rencontrent Williams.

De plus, les nouveaux éléments étrennés en Hongrie laissent supposer que les hommes de Sir Frank Williams sont en passe de trouver une solution.

"Nous avons trouvé la base de l'un de nos problèmes, oui. Nous avons une explication pour ça, surtout lorsque l'on considère qu'en hiver, nous étions au niveau de Red Bull et Toyota. Nous avons juste manqué de performance."

"Mais nous savons où se situe l'un des principaux problèmes et en réalité, j'ai appris quelque chose en Hongrie. Ce n'était qu'un petit pas dans une autre direction, je l'ai essayé en qualifications et c'était plutôt positif."

Nico Rosberg se montre donc plutôt optimiste quant aux chances qu'a Williams de surmonter les difficultés éprouvées jusqu'à présent. Mais il pense que les progrès ne seront pas perceptibles avant quelques semaines puisque l'introduction d'un nouvel élément prend du temps.

Par ailleurs, aucune séance d'essais privés n'est organisée avant le prochain Grand Prix, qui se déroulera dans les rues de Valence.

"Le problème est qu'en F1, ça prend du temps. Vous devez le concevoir, puis le produire, l'essayer et l'intégrer à la voiture," explique le pilote Williams. "Nous ne verrons pas de progrès dans un futur immédiat, cela prendra quelques semaines."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg , Frank Williams
Équipes Williams
Type d'article Actualités