Rosberg "réaliste" quant à ses chances de titre après Sotchi

Nico Rosberg dit devoir être "réaliste" et accepter que ses espoirs au championnat sont désormais nuls, même s'il veut continuer de lutter et gagner autant de courses que possible cette saison.

Rosberg "réaliste" quant à ses chances de titre après Sotchi
Départ : Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 mène devant son équipier Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 lors de la parade des pilotes
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06
Départ : Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W06 mène
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 fête sa victoire avec son équipier Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 et l'équipe

Un problème d'accélérateur au Grand Prix de Russie a contraint l'Allemand à l'abandon dans une course qu'il aurait très bien pu gagner, et permis à son rival Lewis Hamilton de porter son avance à 73 points.

Il faut être réaliste maintenant,” dit-il. “Ça fait beaucoup de points mais ne change rien à mon approche. Je continue d'attaquer au maximum et de m'impliquer, surtout mentalement. Donc ça ne change pas grand-chose.”

C'est décevant en ce sens que je cherchais à réduire l'écart. Mais de toute façon, je veux toujours me rendre à la course qui suit et la gagner. C'est le but.”

Dur à accepter

Ce que Rosberg considère le plus frustrant est de devoir composer avec le fait que des points précieux lui ont glissé entre les doigts lors des dernières courses sans qu'il y soit pour quelque chose.

Outre la casse d'accélérateur à Sotchi, une rupture de moteur dans les derniers tours du Grand Prix d'Italie l'a privé d'une place sur le podium.

C'est juste décevant de voir comment l'année se déroule,” dit-il. “Ça fait beaucoup de malchance maintenant pour les deux derniers mois.”

Pile quand j'avais besoin d'être offensif et que ça aille dans l'autre sens, il m'arrive un problème après l'autre. Beaucoup de petits pépins et quelques gros problèmes, entraînant des abandons, ont tout déréglé ces derniers mois. C'est dur.”

Peur de l'accélérateur

Rosberg a précisé qu'il n'aurait rien pu faire pour corriger son problème d'accélérateur en Russie, qui l'a forcé à renoncer.

Le changement s'est produit derrière la Voiture de Sécurité, donc juste après le départ. À partir de là, je ne pouvais plus lever et je négociais tous les virages accélérateur à fond.”

Ensuite, l'accélération était telle que je ne pouvais plus les négocier d'aucune façon. J'essayais d'enlever ma jambe de la pédale mais le genou relevé me gênait et je ne pouvais plus tourner. D'autres problèmes venaient s'ajouter.”

Rosberg a même admis qu'il avait ressenti une certaine inquiétude concernant la sécurité avec cet accélérateur “ouvert”.

Ce n'est jamais agréable, surtout quand il restait collé,” a-t-il expliqué. “Et c'est pourquoi j'ai demandé à l'équipe ce que je devrais faire si l'accélérateur collait quand j'étais à fond sur les freins.”

Ils m'ont dit qu'il y avait un mode sécurité automatique sur la voiture, qui annulait l'accélération en cas de gros croisement des deux – c'était quand même rassurant.”

partages
commentaires
Horner étonné par la vitesse des Red Bull à Sotchi

Article précédent

Horner étonné par la vitesse des Red Bull à Sotchi

Article suivant

Ferrari pourrait utiliser ses derniers jetons pour Austin

Ferrari pourrait utiliser ses derniers jetons pour Austin
Charger les commentaires
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021
La F1 de 2022 vue par les pilotes Prime

La F1 de 2022 vue par les pilotes

La présentation du modèle à l'échelle 1 mettant en lumière les changements pour la saison 2022 était avant tout un événement dédié aux spectateurs et fans de F1. Mais il a aussi intéressé les pilotes.

Formule 1
17 juil. 2021
Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1 Prime

Ce que le concept de 2022 nous apprend sur le futur de la F1

Sur le circuit de Silverstone, théâtre du Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a dévoilé un modèle à l'échelle 1 d'une monoplace répondant à la réglementation de la saison 2022.

Formule 1
16 juil. 2021
Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes Prime

Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes

Vous vous méprenez si vous pensez que les avancées technologiques en Formule 1 se sont limitées aux voitures ces dernières années. Ce n'est pas seulement ce dans quoi les pilotes s'assoient qui évolue, mais aussi ce qu'ils portent.

Formule 1
14 juil. 2021
Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications Prime

Pourquoi Russell est bien plus qu'un spécialiste des qualifications

Oubliez le surnom ridicule de "Monsieur Samedi". George Russell ne se contente pas de statistiques de qualifications impressionnantes. Ce jeune talent très complet est en train de sortir Williams du marasme alors qu'il envisage un avenir chez Mercedes, explique Luke Smith.

Formule 1
13 juil. 2021