Rosberg se serait fait une grosse frayeur à Bahreïn

Depuis mardi, des essais privés se déroulent sur le circuit de Bahreïn pour le compte de Pirelli, afin de tester les pneus 2014 avec les monoplaces 2013

Depuis mardi, des essais privés se déroulent sur le circuit de Bahreïn pour le compte de Pirelli, afin de tester les pneus 2014 avec les monoplaces 2013. Quatre équipes participent à ces tests : Red Bull Racing, Toro Rosso, Ferrari et Mercedes AMG.

Alors que cette session d'essais se tient dans la plus stricte confidentialité et sans aucune communication officielle, Nico Rosberg a semble-t-il brisé le silence ce jeudi matin, lors de la dernière journée de roulage.

Sur son compte Twitter, le pilote allemand a révélé s'être fait une grosse frayeur au volant de la W04. "Je viens de partir en tête-à-queue à pleine vitesse de 320 km/h en ligne droite à Bahreïn car mon pneu a explosé sans prévenir. J'ai besoin de papier toilette désormais...", a-t-il écrit.

Toutefois, ce tweet aurait rapidement disparu du réseau social, sur lequel il ne sera resté que quelques minutes. Suffisant tout de même pour se propager.

Quoi qu'il en soit, il est impossible de tirer des conclusions techniques suite à ce message, s'il s'avérait bien réel, puisque aucune donnée n'est disponible quant aux conditions dans lesquelles tournait Rosberg, tout comme le nombre de tours effectués avec le train de pneumatiques en question ou encore le programme mis en place par Pirelli.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg
Équipes Red Bull Racing , Toro Rosso , Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités