Rosberg : Vettel fait trop d'erreurs pour battre Hamilton

Le Champion du monde 2016 estime que Sebastian Vettel commet trop d'erreurs cette saison pour espérer remporter le titre mondial face à Lewis Hamilton.

Rosberg : Vettel fait trop d'erreurs pour battre Hamilton
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H fait un burnout après son contact avec Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09, Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 Tag Heuer, et le reste du peloton au départ
Simon Lazenby, Sky TV, Damon Hill, Sky TV et Nico Rosberg, sur le podium
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H touche Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09 alors que Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H mène
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H, en lutte avec Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09

À l'issue du Grand Prix d'Italie, Nico Rosberg a estimé que Sebastian Vettel commettait trop d'erreurs cette année pour espérer battre Lewis Hamilton sur l'ensemble du championnat. Monza a été le théâtre d'un accrochage entre les deux prétendants au titre mondial, dès le premier tour, et le pilote allemand y a laissé beaucoup de plumes.

Parti en tête-à-queue après un contact avec Hamilton à la deuxième chicane, Vettel a repris la piste en fond de peloton et a dû basculer sur une stratégie à deux arrêts, pour finalement terminer quatrième du Grand Prix. Au championnat, il se trouve désormais relégué à 30 points du Britannique.

"On ne peut pas battre Lewis Hamilton au championnat en faisant autant d'erreurs", prévient Nico Rosberg au micro de Sky Sports. "Il doit donc régler ça, sinon ça ne se fera pas. Lewis est la référence. Il est sûrement au sommet de sa carrière, et tout va dans son sens."

Lire aussi :

En évoquant les nombreuses erreurs de Vettel, le Champion du monde 2016 fait allusion aux événements du Grand Prix de France avec Valtteri Bottas, ainsi qu'à la sortie de piste de Vettel à Hockenheim sous la pluie, alors qu'il occupait la tête de la course.

Concernant l'incident de Monza, Rosberg n'a aucun doute quant à la responsabilité du pilote Ferrari, malgré la version des faits qu'il a donnée à l'issue de la course. "Lewis n'a pas fait de faute, car il a laissé beaucoup de place", juge Rosberg. "Il n'y a rien à blâmer. Sebastian va trop au large, il touche Lewis et il part en tête-à-queue. C'est tout, c'est à 110% la faute de Sebastian."

"Le pilotage de Lewis a été épique, c'est pour cela qu'il est considéré comme le meilleur, et l'un des meilleurs de tous les temps", insiste Rosberg au sujet de la prestation d'ensemble du quadruple Champion du monde à Monza. "Il l'a montré, dans une voiture inférieure. Il a parfaitement réussi son départ et a doublé Sebastian, l'a poussé à faire une énorme erreur. Puis il a aussi doublé Kimi [Räikkönen]. Ça ne pouvait pas être mieux que ça."

partages
commentaires
Officiel - Norris titulaire chez McLaren en 2019 !

Article précédent

Officiel - Norris titulaire chez McLaren en 2019 !

Article suivant

McLaren : Red Bull en demande trop pour libérer Key

McLaren : Red Bull en demande trop pour libérer Key
Charger les commentaires
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021