Ross Brawn : Encore du chemin pour améliorer les pneus

Le Team Principal de Mercedes, Ross Brawn, pointe les progrès de son équipe vis-à-vis des pneumatiques, même s’il considère que le chemin est encore long avant de rivaliser avec les meilleures montures du plateau

Le Team Principal de Mercedes, Ross Brawn, pointe les progrès de son équipe vis-à-vis des pneumatiques, même s’il considère que le chemin est encore long avant de rivaliser avec les meilleures montures du plateau.

Les pneumatiques Pirelli sont un casse-tête pour toutes les équipes, sans exception. Comme le souligne Brawn, chacun dispose des mêmes armes temporelles pour avancer : “Ce n’est pas une question de temps, car tout le monde est sur un pied d’égalité”, affirme-t-il. “Je ne pense pas que nous ayons adopté les meilleurs réglages possibles. Nous devons passer un palier conséquent pour combler l’écart, et nous y travaillons. Pour tous, tout progrès sur la monoplace est un coup de pouce.”

Ross Brawn reconnait que même si toutes les équipes rencontrent des difficultés, certaines en sont à un niveau de compréhension plus élevé que d’autres, et que Mercedes ne figure pas encore dans ce peloton de tête.

“Je pense que nous ne sommes pas encore dans le bon groupe en termes d’utilisation des pneumatiques. Clairement, nous sommes bien mieux qu’auparavant, nous travaillons afin de continuer à nous améliorer sur ce point. C’est difficile pour tout le monde : même les voitures de tête rencontrent des problèmes en fin de relais”, analyse-t-il.

Les problèmes principaux rencontrés par l’équipe sont notamment liés à la quantité d’essence embarquée, ce qui impacte sur la longévité des pneumatiques à certains stades de la course, et fait perdre de précieux dixièmes aux pilotes aux moments-même où ils ne doivent pas décrocher, sous peine de sombrer dans le classement.

“Notre priorité est de comprendre pourquoi la monoplace fonctionne moins bien lorsqu’elle contient plus d’essence”, identifie-t-il. “Avec des pneus frais sur une voiture légère, cela fonctionne bien mieux, même en fin de course lorsque la température des pneumatiques baisse et que l’essence est moindre. Ce que nous devons améliorer, c’est la durée et la régularité des pneumatiques sur les longs relais.”

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Ross Brawn
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités