Rossi en EL1 à Montréal : une étape importante

Lors des Essais Libres 1 du Grand Prix du Canada, vendredi prochain, Alexander Rossi va participer à sa deuxième séance d'essais libres en Formule 1 après les EL1 du Grand Prix d'Espagne 2012

Lors des Essais Libres 1 du Grand Prix du Canada, vendredi prochain, Alexander Rossi va participer à sa deuxième séance d'essais libres en Formule 1 après les EL1 du Grand Prix d'Espagne 2012.

Le pilote américain va donc prendre le volant de la Caterham CT03 pour la première fois, à l'occasion d'un événement où il sera presque à domicile, et sur un circuit où il a gagné en 2008, en Formule BMW, en marge du Grand Prix.

Revenir à la F1 est évidemment une étape importante dans le projet sur lequel je travaille depuis plus de dix ans, et je prends très sérieusement toutes les opportunités qu'on m'accorde”, déclare un Rossi consciencieux. “Ce sera la première fois que je prends la piste avec la CT03 et avec les pneus F1 2013 de Pirelli, et c'est bien que je fasse ma première séance de 2013 sur le sol nord-américain, devant des spectateurs qui sont extrêmement passionnés par la F1 et qui savent vraiment ce que c'est”.

Le Californien n'a certes pas pris part à une séance d'essais officielle depuis quelques mois, mais a multiplié les tests en ligne droite et a pris le volant lors du jour de tournage de l'équipe, à Magny-Cours. Il compte bien tirer profit de cette expérience pour contribuer au progrès de l'équipe.

La dernière fois que j'ai mis les pieds dans une F1, c'était dans la voiture de 2012, en novembre dernier pour les essais des jeunes pilotes. Je suis donc impatient de constater les progrès de la voiture depuis ce moment-là. Cette année, pour l'équipe de F1, j'ai fait des essais aéro, du travail de simulation et j'ai piloté lors du jour de tournage de l'équipe, donc cette séance va être utile pour que j'utilise ce que j'ai appris de la voiture sur le simulateur et lors des tests aéro comme point de comparaison pour aider l'équipe à progresser ce weekend”, conclut-il.

Rossi ne va pas avoir le temps de s'ennuyer lors des semaines à venir : une fois le vendredi terminé à Montréal, il va directement rentrer en Europe pour entamer ses essais en prévision des 24 Heures du Mans dès le dimanche, un événement qui devrait l'occuper durant les deux semaines suivantes, avant d'enchaîner deux meetings de GP2 à Silverstone et au Nürburgring.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Alexander Rossi
Type d'article Actualités