Rossi, seul pilote du plateau déjà vainqueur à Mexico

Après une course satisfaisante sur le Circuit des Amériques, conclue au douzième rang, Alexander Rossi arrive à Mexico avec un passif dont il est le seul à disposer.

Rossi, seul pilote du plateau déjà vainqueur à Mexico
Alexander Rossi, Manor Marussia F1 Team
Mikael Grenier, Apex-HBR Racing Team, Jim Pla, DAMS Team
Séance photo: le vainqueur du World Final Alexander Rossi
Alexander Rossi, Manor Marussia F1 Team
Alexander Rossi, Manor F1 Team
Will Stevens, Manor Marussia F1 Team
Will Stevens, Manor F1 Team
Will Stevens, Manor F1 Team

L'Autódromo Hermanos Rodríguez n'a en effet pas été visité par la catégorie reine du sport automobile depuis 1992. Par conséquent, les vingt pilotes de Formule 1 actuels vont devoir découvrir le tracé. Tous? En réalité, non : Alexander Rossi a couru sur le circuit de Mexico pour la finale mondiale de la Formule BMW, fin 2008. Après avoir remporté le Championnat des Amériques, Rossi s'est imposé lors de la finale devant Michael Christensen et un certain Esteban Gutiérrez.

L'Américain sera donc le seul pilote du plateau à aborder la course avec une certaine expérience du tracé, qui reste sensiblement le même malgré les travaux effectués sur l'Autodrome des Frères Rodríguez.

"Repenser au week-end dernier et à ma course à domicile me donne un sentiment vraiment spécial. C'était incroyable," commente Rossi. "Cette semaine, par contre, c'est d'emblée un retour aux affaires : je veux continuer à m'améliorer à chaque Grand Prix, ce qui a été le cas lors des trois dernières courses."

"C'est génial d'être de retour à Mexico. J'ai couru ici une fois auparavant en Formule BMW, et j'ai gagné la course! Je pense que je suis le seul du plateau actuel à avoir couru ici. Cela dit, le tracé a beaucoup changé, donc j'ai hâte de prendre la piste et de continuer sur ma lancée de la semaine dernière."

Encore de la pluie?

Déçu par son abandon à Austin (provoqué par une touchette avec Rossi au premier virage), Will Stevens espère quant à lui retourner la situation à son avantage. Le Britannique souligne que la météo pourrait jouer les trouble-fêtes à nouveau.

"Le circuit a l'air génial, et après la déception de la semaine dernière, je suis content qu'il n'y ait que quelques jours entre les deux courses. On dirait que la météo va encore être un grand facteur dans le déroulement des choses, mais va aussi pimenter la situation, donc j'apprécierai tout ce que la course apportera," conclut Stevens.

Selon les dernières prévisions, les qualifications et la course pourraient en effet être perturbées par des averses.

partages
commentaires
Nasr - L'accrochage entre équipiers au départ ne doit plus arriver
Article précédent

Nasr - L'accrochage entre équipiers au départ ne doit plus arriver

Article suivant

Pneus et Vmax, les deux inquiétudes de Verstappen à Mexico

Pneus et Vmax, les deux inquiétudes de Verstappen à Mexico
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021