Roy Nissany à nouveau avec Williams en EL1 à Monza

Après Barcelone, Roy Nissany va retrouver le baquet d'une Williams FW43 à l'occasion des Essais Libres 1 du GP d'Italie.

Roy Nissany à nouveau avec Williams en EL1 à Monza

Roy Nissany est pilote essayeur de l'écurie Williams depuis janvier dernier. Il a participé aux essais de fin de saison 2019 d'Abu Dhabi avec la structure de Grove. Il figure notamment aux côtés du pilote de réserve de l'équipe, Jack Aitken, ainsi que des pilotes de développement Dan Ticktum et Jamie Chadwick. Il remplacera de nouveau George Russell lors des Essais Libres 1 du GP d'Italie.

"Après l'excellente séance de Barcelone, je suis vraiment impatient de pouvoir piloter à Monza", a-t-il déclaré. "Cette piste légendaire est l'une de mes favorites, car c'est là que j'ai remporté ma première victoire en monoplace. Je suis sûr que ce sera émouvant, mais comme toujours, j'activerai mon mode robot pour être sûr de me concentrer pleinement sur mon travail pour l'équipe."

Lire aussi :

"Au cours de cette séance d'EL1, j'aurai plus d'expérience, plus de confiance et je me sentirai encore mieux qu'avant, avant de monter dans la voiture. Bien sûr, nous ferons davantage de préparatifs dans le simulateur à l'usine cette semaine après Spa. J'ai hâte de monter dans la voiture et de relâcher l'embrayage."

L'Israélien pilote actuellement en F2 pour l'équipe Trident. Il sort d'un bon week-end à Spa où il a terminé huitième de la première course et menait la seconde avant un accrochage avec... Ticktum, qui a coûté la victoire aux deux hommes. Il a inscrit ses premiers points depuis la toute première course de la saison, et figure en 17e position du classement général.

Williams arborera durant le GP d'Italie les logos "Israel Start-Up Nation", qui a également donné son nom à l'équipe cycliste qui dispute actuellement le Tour de France et s'est assurée des services du quadruple vainqueur de l'épreuve, Chris Froome, en vue de 2021. Israel Start-Up Nation est financé par le milliardaire canadien Sylvan Adams, qui soutient actuellement la carrière de Nissany.

"Nous accueillons à nouveau Roy Nissany, qui conduira la voiture de George pendant les EL1 ce week-end", ajoute pour sa part Dave Robson, le responsable de la performance du véhicule de l'écurie britannique. "Roy a fait un excellent travail à Barcelone et il jouera à nouveau un rôle essentiel dans notre plan d'ingénierie de vendredi, avant que George ne prenne la relève au cours des EL2. Nous nous concentrerons sur les performances de l'aileron arrière ainsi que sur certains points de développement."

partages
commentaires

Voir aussi :

Sainz : "Les graviers et l'herbe me manquent"

Article précédent

Sainz : "Les graviers et l'herbe me manquent"

Article suivant

Le GP de Turquie vise 100'000 spectateurs avec des billets à 3,40€ !

Le GP de Turquie vise 100'000 spectateurs avec des billets à 3,40€ !
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021