Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
15 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
23 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
37 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
72 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
85 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
100 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
107 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
121 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
128 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
142 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
156 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
184 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
191 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
205 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
212 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
226 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
240 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
261 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
275 jours

Russell apprécierait de se frotter à Hülkenberg chez Williams

partages
commentaires
Russell apprécierait de se frotter à Hülkenberg chez Williams
Par :
Co-auteur: Guillaume Navarro
27 sept. 2019 à 08:00

George Russell dit se sentir prêt à mener l'équipe Williams F1 la saison prochaine mais annonce qu'il serait tout aussi heureux de pouvoir se frotter au défi de l'arrivée d'un pilote d'expérience comme Nico Hülkenberg face à lui.

Nicholas Latifi, actuel pilote de réserve de l'équipe, semble tenir la corde pour l'attribution du second volant 2020, ce qui ferait de George Russell le pilote le plus expérimenté du line-up Williams en dépit du fait de n'avoir encore à ce jour bouclé une saison complète en Formule 1.

Nico Hülkenberg est un choix évident pour le team si celui-ci accepte en revanche de choisir quelqu'un n'apportant pas de budget comme le fait Latifi. Russell espère en tous les cas un pilote rapide auquel se confronter pour continuer à apprendre et faire monter sa propre cote. "Ma préférence va au pilote le plus rapide possible à mes côtés", assure le jeune Britannique. "Je fais de mon mieux pour prouver ce dont je suis capable auprès de tout le monde et je désire de nouveau une opportunité de pouvoir montrer cela. Mais au fond, de ma propre perspective, je me concentre sur moi-même, mon travail, avec mes ingénieurs."

"Je me sens prêt à prendre le contrôle et mener l'équipe si un débutant arrive avec moi ; mais de la même manière, je serais probablement aussi heureux de voir arriver avec moi un gars expérimenté comme Hülkenberg, qui dispose d'une bonne réputation et d'expérience. Je suis certain que je peux apprendre des choses de lui. Cela me donnera une opportunité de montrer de quoi je suis capable."

Lire aussi :

La semaine dernière, à Singapour, Claire Williams, directrice d'équipe, a insisté sur le fait que l'équipe n'avait pas nécessairement besoin d'un pilote d'expérience du fait que Russell avait déjà démontré des capacités de leadership.

"Il y a un argument en faveur du fait d'amener un pilote d'expérience afin d'aider l'équipe et de la guider", estime-t-elle. "Mais de la même manière, il n'y a pas de raison de dire qu'un jeune pilote ne peut pas faire aussi bien. George [Russell] en est le parfait exemple avec le travail qu'il a réalisé pour nous cette année. C'est sa première année en F1 et il a été en mesure d'aider l'équipe d'une manière extraordinaire, et pour être honnête, dans ce qui a été une année extrêmement difficile pour lui. Il arrive en piste avec le sourire et mène l'équipe. Il connaît et comprend sa responsabilité en dehors du cockpit et prend ses responsabilités quand il est dedans."

Informé des compliments faits par sa patronne, Russell garde une attitude modeste : "J'ai essayé de faire de mon mieux pendant toute ma carrière, sincèrement. Je pense que le fait de construire l'équipe fait partie du travail du pilote, en gardant tout le monde motivé. Particulièrement vos ingénieurs, avec qui il faut essayer de bâtir une relation. Ça se passe juste à plus grande échelle en Formule 1. Je travaille dur, probablement que je passe plus de temps à l'usine que tout autre pilote de la grille, ainsi que dans la simulateur, à essayer de développer cela et préparer les week-ends en passant du temps avec les ingénieurs. Je vois ça comme une partie prenante de mon rôle de pilote."

Article suivant
La FIA annule l'appel d'offres pour des freins standards

Article précédent

La FIA annule l'appel d'offres pour des freins standards

Article suivant

La F1 introduit un slalom dans le dégagement du virage 2

La F1 introduit un slalom dans le dégagement du virage 2
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Pilotes Nico Hülkenberg Boutique , George Russell
Équipes Williams
Auteur Adam Cooper