Russell s'en veut après une erreur qui a coûté le top 10 à Williams

George Russell est "déçu" envers lui-même après une erreur qui a selon lui coûté à Williams une nouvelle opportunité de démarrer un Grand Prix dans le top 10.

Après avoir brillé dans des conditions humides pour prendre la deuxième place sur la grille à Spa et la troisième à Sotchi, George Russell espérait pouvoir continuer sur sa lancée après que la pluie ait rendu la piste humide au début des qualifications sur l'Istanbul Park. S'il est parvenu à passer en Q2, une erreur dans son dernier tour lui a fait perdre du temps, ce qui ne lui a permis que de prendre la 13e place sur la grille.

Russell estime qu'il aurait dû être "bien en Q3" avec son dernier tour, lui qui a terminé à quatre dixièmes du temps de Lando Norris en 10e position. "C'est très frustrant parce que ce tour aurait probablement été suffisant pour être P5, à six ou sept dixièmes de la limite [pour accéder à] la Q3", a déclaré Russell lorsqu'il a été interrogé sur ses qualifications par Motorsport.com en Turquie.

"Je repoussais vraiment mes limites et je les ai dépassées deux fois aujourd'hui [il est aussi sorti de piste en EL3, ndlr], ce qui représente deux erreurs de trop de ma part. Je suis un peu déçu de moi-même, vous savez, nous avons besoin de ces conditions pour nous offrir ces opportunités. Aujourd'hui, c'était une opportunité et je l'ai manquée."

 

Russell a déclaré qu'il était "vraiment difficile" pour les pilotes de juger où ils pouvaient et ne pouvaient pas pousser dans les conditions humides après avoir roulé sur des slicks au fil des qualifications, mais il a tout de même estimé qu'il aurait pu obtenir un autre résultat remarquable pour Williams.

"Tous les pilotes sont dans la même situation, et c'est là que je suis en quelque sorte fier d'essayer de faire un peu la différence. Aujourd'hui, nous avons eu l'opportunité, et il nous a manqué un virage pour connaître un autre de ces samedis spéciaux."

Russell pense que la Williams a fait un pas en avant en termes de performance par rapport au roulage de vendredi, et bien qu'il doute qu'une répétition d'un résultat comme Spa ou Sotchi aurait été possible, il est frustré de ne pas partir plus haut sur la grille de départ.

"Le rythme de la voiture n'était pas là hier, nous étions très lents, mais aujourd'hui nous l'avons faite fonctionner dans ces conditions difficiles, [nous aurions pu] en tirer le meilleur parti", a ajouté Russell.

"Mais nous sommes là, partant P13 demain plutôt que potentiellement dans le top 10. En partant dans le top 10, si vous prenez un bon départ, vous pouvez facilement vous retrouver dans le top 8 ou le top 7, mais après le premier tour, tout est différent."

"Avec un excellent premier tour demain, nous serons dans le top 10 au mieux, et avec le rythme inhérent à la voiture, ce n'est pas suffisant. Ce sera une longue course demain, je ne sais pas si quelqu'un sait quelle sera la bonne stratégie, donc ça va être intéressant."

Lire aussi :

partages
commentaires
Verstappen : Résister au retour de Hamilton sera difficile
Article précédent

Verstappen : Résister au retour de Hamilton sera difficile

Article suivant

Bottas : "On ne m'a pas demandé de ralentir"

Bottas : "On ne m'a pas demandé de ralentir"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021