Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
20 jours
23 oct.
Prochain événement dans
32 jours
31 oct.
Prochain événement dans
40 jours
13 nov.
Prochain événement dans
53 jours
04 déc.
Prochain événement dans
74 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
81 jours

Russell se félicite d'un dépassement "courageux" sur Kubica

partages
commentaires
Russell se félicite d'un dépassement "courageux" sur Kubica
Par :

L'aileron avant endommagé de George Russell l'a conduit à terminer dernier de la course dimanche, en dépit d'un superbe dépassement non diffusé sur Robert Kubica.

Russell est sorti large pour dépasser son équipier chez Williams à l'extérieur de la courbe de Signes, tôt dans le Grand Prix de France et a percuté un panneau en polystyrène avec la partie gauche de son aileron avant. Il a finalement dépassé Kubica plus tard lors d'un dépassement qui n'a pas été diffusé, mais son contact avec le panneau de distance de freinage l'a forcé à s'arrêter une deuxième fois au stand et l'a renvoyé en fond de classement.

Le Grand Prix de France a été critiqué pour son manque d'action et le dépassement non diffusé de George Russell était l'un des meilleurs moments de la course. La caméra embarquée, qui n'a été diffusée ni en direct ni en replay sur le flux international, le montre en train d'attaquer Kubica dans la chicane de la ligne droite du Mistral, pendant que le Polonais défend la ligne intérieure.

Lire aussi :

Russell sort plus vite du virage et, 12 tours après sa tentative ratée au même endroit, dépasse par l'extérieur en approchant Signes à environ 305 km/h. Cette fois, il parvient à rester devant, non sans devoir contrôler une petite glissade en s'approchant de Robert Kubica, et garde sa place en sortant de la courbe.

Il communique ensuite par la radio pour pousser un soupir de soulagement afin de valider cette manœuvre. Le Britannique, qui est resté devant Kubica jusqu'à un deuxième arrêt pour changer d'aileron avant après la mi-course, a décrit plus tard le dépassement réussi comme "une tentative courageuse et le meilleur moment de ma course".

"C'était amusant", a-t-il déclaré. "J'ai dit à l'équipe au départ que je pensais être plus rapide que lui, mais je n'attendais aucun changement, je voulais le faire justement et proprement en piste. Lors de la première tentative, je suis sorti au large et j'ai endommagé l'aileron avant, mais ça a fonctionné lors du deuxième essai."

 

Kubica a déclaré qu'il n'a pas pris de risque lors de la bataille contre son équipier : "Nous sommes arrivés côte à côte dans le virage 10, et j'ai eu un peu de sous-virage, et la deuxième fois j'ai laissé la place à George à l'extérieur. Vous ne voulez pas prendre trop de risques en vous battant avec votre équipier pour les 18e et 19e places, ou pour les 19e et 20e."

Russell s'est qualifié devant Kubica mais s'est élancé de la dernière ligne car Williams a dû monter une nouvelle unité de stockage d'énergie et un nouvel ECU dans sa monoplace après un problème lors de la dernière séance d'essais. Après avoir terminé dernier pour la première fois de la saison, bien que Williams soit la voiture la plus lente, Russell n'était "ni déçu ni satisfait".

"De mon côté, je n'ai pas senti de différence [avec l'aileron endommagé] mais l'équipe voyait des problèmes", poursuit-il. "Je pense qu'il y a peut-être eu une petite fissure ou quelque chose lorsque j'ai percuté le panneau en polystyrène. Si nous nous étions battus pour les points, nous serions probablement restés en piste et pris ce risque, mais il n'y en avait pas besoin."

Ricciardo : Renault n'a pas encore tiré le potentiel de ses évolutions

Article précédent

Ricciardo : Renault n'a pas encore tiré le potentiel de ses évolutions

Article suivant

Verstappen : La comparaison F1/karting de Grosjean "n'a aucun sens"

Verstappen : La comparaison F1/karting de Grosjean "n'a aucun sens"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de France
Pilotes George Russell
Équipes Williams
Auteur Scott Mitchell