Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
07 août
EL3 dans
05 Heures
:
54 Minutes
:
10 Secondes
04 sept.
EL1 dans
27 jours
11 sept.
Prochain événement dans
33 jours
25 sept.
EL1 dans
48 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
61 jours
23 oct.
Prochain événement dans
75 jours
31 oct.
Prochain événement dans
83 jours

Russell trouve Latifi "incroyablement sous-estimé"

partages
commentaires
Russell trouve Latifi "incroyablement sous-estimé"
Par :
1 août 2020 à 09:16

George Russell ne tarit pas d'éloges sur son nouveau coéquipier Nicholas Latifi, qui vient de faire ses débuts en Formule 1.

À première vue, la confrontation entre George Russell et Nicholas Latifi chez Williams est déjà sans appel. L'Anglais a devancé son partenaire canadien, pas toujours en réussite, lors des trois séances qualificatives déjà disputées cette saison – de six dixièmes sur le sec puis de 1,4 seconde sous la pluie au Red Bull Ring, et de huit dixièmes au Hungaroring – et le domine également en course.

Lire aussi :

Malgré une campagne 2019 remarquable en Formule 2 avec le titre honorifique de vice-Champion – certes pour sa quatrième saison complète dans la discipline – Latifi n'a pas impressionné outre-mesure auparavant, passant notamment près de cinq ans sans remporter la moindre victoire dans les championnats junior de 2012 à 2017. Russell est toutefois prompt à souligner que l'ancien pilote DAMS a tiré son épingle du jeu face à de redoutables coéquipiers au sein de l'écurie sarthoise, bien qu'il ait été vaincu par Oliver Rowland (191 points à 178 en 2017) et par Alexander Albon (212 points à 91 en 2018, quand Latifi a manqué une partie des essais de pré-saison alors qu'une nouvelle monoplace était à découvrir).

"Il n'y a pas de doute sur le fait que Nicholas est un pilote très rapide", affirme Russell dans le podcast Beyond The Grid. "Je le trouve incroyablement sous-estimé. Tout au long de sa carrière en formules de promotion, il a eu de très, très bons pilotes à ses côtés : Alex Albon, Oliver Rowland. Il tenait leur rythme, il les battait en qualifications de temps en temps. Parfois, les gens ne voient pas forcément ça. J'ai vraiment été surpris par son rythme et certaines de ses courses. Il me talonne cette année, et je ne peux me permettre aucun écart. Je ne peux le comparer directement à Robert [Kubica], mais il va être à mon niveau à un moment, j'en suis sûr."

George Russell, Williams FW43, devant Nicholas Latifi, Williams FW43

C'est effectivement Kubica qui était associé à Russell chez Williams l'an dernier, et le Polonais avait encaissé un sévère 21-0 en qualifications, ne faisant pas bien mieux en course. Cependant, Williams était alors relégué au fond de grille, tandis que la structure de Grove est désormais bien intégrée à la lutte du milieu de tableau : elle a devancé Haas et Alfa Romeo en performance pure lors des deux derniers Grands Prix.

"Je suis très confiant, ils sont sur la bonne voie désormais", analyse Russell quant à son équipe. "Lors des trois dernières courses, nous avons prouvé avoir fait un bond en avant par rapport à l'an dernier. Ne vous méprenez pas, nous ne crions pas victoire, nous ne voulons pas nous arrêter là. Mais à ce stade l'an dernier, nous n'avions pas vraiment beaucoup de positif à tirer de quoi que ce soit. Là, nous pouvons dire que notre voiture est très rapide en qualifications ; elle n'est pas encore au niveau en course, mais nous nous battons avec des voitures que nous ne menacions pas l'an dernier."

Voir aussi :

Racing Point dément la clause du 31 juillet pour Pérez

Article précédent

Racing Point dément la clause du 31 juillet pour Pérez

Article suivant

McLaren conserve ses évolutions aéro pour la suite du GP

McLaren conserve ses évolutions aéro pour la suite du GP
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Nicholas Latifi , George Russell
Équipes Williams
Auteur Benjamin Vinel