Pour Russell, les limites de piste seront un problème à Portimão

Le pilote Williams George Russell estime que la Formule 1 aurait dû choisir une configuration différente pour le premier virage du Circuit de l'Algarve dans le cadre du GP du Portugal.

Le circuit de Portimão a deux options pour son premier virage, et la F1 a choisi d'utiliser celle du virage à droite rapide au lieu d'un complexe droite-gauche-droite qui s'apparente au premier enchaînement du circuit de Sakhir, à Bahreïn. George Russell a roulé sur la seconde configuration en F3, après qu'il a été découvert que les pilotes abusaient des limites de piste en allant au large dans la première et plus rapide version de ce premier virage.

En dépit de ses inquiétudes, le Britannique, qui est un des rares pilotes à avoir récemment pu arpenter la piste portugaise dans une F1 récente en avril 2017 en compagnie de Nicholas Latifi, est impatient de disputer l'épreuve. "Je suis vraiment impatient. C'est un circuit spectaculaire, qui ondule beaucoup, beaucoup de virages à l'aveugle, ce qui est super et ajoute beaucoup de caractère."

Lire aussi :

"Bien sûr, il faut attendre de voir ce qu'il en sera avec une voiture contemporaine, et comment les choses vont se passer. Nous pourrions avoir des problèmes de limites de piste au premier virage, qui seront, je l'espère, rectifiés avant de nous y rendre. Je sais qu'il y avait eu un problème en F3. Nous avons eu un week-end de course en F3 en 2015, et le jeudi nous avions une journée d'essais, avec le virage 1 rapide, que nous aurons en F1."

"Mais tout le monde enfreignait les limites de piste, donc ils ont en fait adopté une sorte d'épingle à cheveux, qui était très sympa. En fait, je suis surpris que nous n'ayons pas choisi cette boucle, car pour la course il aurait été mieux d'avoir un virage plus lent à la fin d'une longue ligne droite. Mais néanmoins, je suis excité d'y aller et intrigué par le challenge auquel nous allons faire face avec l'équipe."

Le directeur de course de la FIA, Michael Masi, reconnaît que les limites seront sans doute un problème sur le Circuit de l'Algarve, et pas seulement au premier virage. "Concernant les limites de piste, le virage 1 n'est pas le seul endroit où il y aura des possibilités. Cependant, nous avons mis en place des éléments pour essayer de gérer cela du mieux possible pour le GP."

partages
commentaires
Espagne 2008 : Kovalainen ne se souvient pas de son crash
Article précédent

Espagne 2008 : Kovalainen ne se souvient pas de son crash

Article suivant

Effrayé une 2e fois, Ricciardo ne veut pas courir sur la Nordschleife

Effrayé une 2e fois, Ricciardo ne veut pas courir sur la Nordschleife
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021