Réactions
Formule 1 Essais de Barcelone

Russell : "Nous sommes derrière Ferrari et McLaren"

Auteur du quatrième chrono de la deuxième journée d'essais à Barcelone, à un peu moins d'une seconde de la référence établie par Charles Leclerc, George Russell ne s'alarme pas malgré une hiérarchie qu'il n'hésite pas lui-même à esquisser.

George Russell, Mercedes W13

Comment s'est passée cette journée dans la voiture ?

C'est chouette de remonter dans la voiture. Ces essais sont vraiment fascinants : nouvelle voiture, nouveaux pneus, dynamique différente. Je pense que l'on peut voir des problèmes assez importants avec les voitures qui talonnent en ligne droite. C'est un compromis qu'il faut trouver pour être le plus rapide sur un tour. C'est quelque chose qu'aucune équipe n'a expérimenté auparavant. Nous voyons des choses intéressantes. Les essais sont faits pour ça. Certaines équipes paraissent assez rapides, une équipe en rouge et l'autre en orange semblent particulièrement compétitives. Nous verrons ce que demain nous réserve et ce que nous pouvons faire entre ces essais et ceux de Bahreïn.

Où pensez-vous que se situe Mercedes ?

Certainement pas devant. Je suis assez sûr de ça. Ils [Ferrari et McLaren] semblent avoir les choses bien en main et paraissent très forts, avec peu d'essence comme avec le plein, ainsi qu'avec la gestion des pneus. Qui sait ? Nous savons tous que nous sommes sur des programmes différents, mais nous en apprenons vraiment davantage avec la moyenne des différents relais, et nous sommes derrière eux pour le moment. Nous verrons bien. Le championnat ne se gagne pas à Barcelone lors des essais hivernaux. Mais ces deux jours ont été intéressants pour le moment.

Comment cela se passe dans la voiture lorsqu'elle talonne ?

Nous n'en avons pas trop fait l'expérience, pour l'une ou l'autre raison, mais ce n'est pas plaisant du tout. De ce que j'ai vu dans d'autres équipes, ce serait une préoccupation pour la sécurité, donc ça doit être réglé d'une manière ou d'une autre. Mais il y a beaucoup de gens intelligents sur la grille et je suis certain que tout le monde réglera ça tôt ou tard.

Avez-vous passé du temps à suivre d'autres voitures ?

Oui, mais c'est difficile à dire dans l'immédiat. Nous aurons une véritable lecture l'an prochain, et nous ne sommes pas en mode course, nous n'attaquons pas comme des fous derrière d'autres voitures. Je dirais qu'il y a de l'amélioration. À quel point ? Encore une fois, il faudra attendre pour le savoir.

Quelles sont les sensations dans la voiture et dans cette nouvelle équipe ?

Je me sens globalement bien. J'ai toujours dit que je me sentais comme chez moi chez Mercedes, c'est une famille pour moi, et ça m'a toujours paru naturel. Quelqu'un m'a demandé comment je me sentais ce matin en arrivant dans le paddock en portant une tenue Mercedes, mais j'ai dit que c'était naturel car ces gens font partie de ma carrière depuis six ou sept ans, bien sûr sous un jour différent désormais. Mais nous sommes là pour travailler, essayer de faire aller cette voiture le plus vite possible, et je fais comme tous les ans depuis que je suis en F1. Donc de ce point de vue, c'est comme d'habitude.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Photos - Les tests F1 de jeudi en images à Barcelone
Article suivant Sainz : Ferrari est loin de se concentrer sur la performance

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France