Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
3 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
16 jours

Russell : Inexpérimenté, Albon est "en position délicate"

partages
commentaires
Russell : Inexpérimenté, Albon est "en position délicate"
Par :
13 mars 2019 à 17:45

George Russell et Lando Norris s'attendent à ce que le baptême du feu soit difficile pour Alexander Albon, qui n'avait jamais piloté une Formule 1 avant cette année.

Pour la première fois depuis la saison 2010 de Formule 1, les trois premiers pilotes du précédent championnat de GP2/F2 ont atteint l'élite, toutefois dans des conditions bien différentes les uns des autres.

Tandis que George Russell et Lando Norris ont rejoint le giron de Mercedes et McLaren respectivement début 2017 et ont depuis lors participé à de nombreuses séances d'essais, Alexander Albon ne faisait partie d'aucun programme junior et a fait ses premiers tours de roue en F1 lors des tests de pré-saison.

Lire aussi :

"Je pense qu'Alex, par rapport à nous, est en position délicate, parce qu'il débarque de nulle part", souligne Russell dans un entretien avec F1 Racing en présence de Norris. "Pas de simulateur, pas d'essais. Moi, à chaque fois que je pilotais une F1, je me sentais mieux que la fois d'avant. Nous savons comment sont les pneus, quelles sont les procédures, nous connaissons les équipes..."

Norris confirme : "Je pense que nous avons été bien plus choyés dans notre apprentissage de la Formule 1. Et Alex n'a rien fait. Ça va être dur pour lui." Russell acquiesce : "Il va avoir beaucoup de pression sur les épaules, dans cette écurie."

Alexander Albon, DAMS et George Russell, ART Grand Prix
Alex Albon, Scuderia Toro Rosso STR14

Qu'en dit le principal intéressé ? Albon a certainement rattrapé le temps perdu lors de ces quatre journées d'essais en Catalogne, avec pas moins de 489 tours au compteur pour un total de 2276 kilomètres. L'Anglo-Thaïlandais a pris la sixième place de la hiérarchie en 1'16"882 sur l'ensemble des tests, devancé par Vettel, Hamilton, Leclerc, Bottas et Hülkenberg.

Lire aussi :

"Avant le début des essais, Il y avait un peu de stress et j'avais hâte de savoir si j'allais pouvoir apprendre à connaître la voiture assez vite et être à l'aise avec", commente Albon. "Ayant fait mes quatre jours, je pense que Toro Rosso et moi pouvons être satisfaits du déroulement des essais. Le premier jour, malgré toute ma préparation physique, j'ai un peu senti les muscles du cou, mais c'est allé en s'améliorant à chaque fois que je pilotais la voiture, car le corps s'adapte."

"Le deuxième jour, j'ai commencé à ressentir une bonne compréhension de ce que je devais faire dans la voiture pour être rapide, mais ce n'est que le dernier jour des essais que j'ai commencé à me sentir à l'aise quand j'étais à la limite, même s'il reste du chemin à parcourir. Mon équipe a été très utile, en partie parce que Toro Rosso a beaucoup d'expérience avec les pilotes débutants", conclut-il.

Article suivant
Shell a participé à la conception du châssis Ferrari

Article précédent

Shell a participé à la conception du châssis Ferrari

Article suivant

Le Grand Prix d’Australie dans le rétroviseur

Le Grand Prix d’Australie dans le rétroviseur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes George Russell , Alexander Albon , Lando Norris
Équipes Toro Rosso Boutique
Auteur Benjamin Vinel