Russell : Un Nyck de Vries "fantastique" mérite d'être en F1

Selon George Russell, Nyck de Vries a toutes les qualités requises pour courir en Formule 1. Le pilote Williams espère voir son rival en Formule 2 rejoindre la catégorie reine l'an prochain.

Russell : Un Nyck de Vries "fantastique" mérite d'être en F1

Sacré champion de Formule 2 en 2019, Nyck de Vries a surpris en ne faisant pas un pas vers la Formule 1 et en privilégiant la Formule E. Le pilote néerlandais a rejoint l'équipe d'usine de Mercedes et après une saison 2020 difficile, il est devenu le premier Champion du monde de l'Histoire de la discipline électrique. Cette performance fait de De Vries un choix particulièrement intéressant pour les écuries de F1. Alors que la silly season bat son plein en catégorie reine, De Vries a été lié à une arrivée chez Williams en 2022.

Le Néerlandais pourrait donc rejoindre ou remplacer George Russell, qui est quant à lui pressenti chez Mercedes et qui a couru contre De Vries en Formule 2 en 2018. Le pilote britannique avait remporté le titre cette année-là, son adversaire finissant quatrième. Trois ans plus tard, Russell ne tarit pas d'éloges sur De Vries et le qualifie de "pilote fantastique".

"Il est champion de Formule 2, il est Champion du monde de Formule E, il a clairement la vitesse, le charisme et la bonne attitude pour être un pilote de F1", explique le pensionnaire de Williams, deuxième du Grand Prix de Belgique 2021. "Malheureusement, la Formule 1 ne compte que 20 pilotes. Pour qu'un bon pilote arrive, un bon pilote doit partir. Donc, ce n'est pas aussi simple que cela. Mais il mérite d'être là, voyons s'il en a l'opportunité ou si elle se présente d'elle-même. Malheureusement, il n'y a pas assez de place pour tout le monde."

Lire aussi :

Compte tenu des rumeurs liant Russell à Mercedes, une annonce sur l'avenir du pilote britannique devant arriver dans les semaines à venir, De Vries devrait évoluer aux côtés de Nicholas Latifi s'il venait à rejoindre Williams l'an prochain. Le Canadien, qui en sera à sa troisième année de collaboration avec l'écurie de Grove, connaît également le Néerlandais puisqu'il a fini second lors de sa campagne 2019 victorieuse en Formule 2.

"Après l'année où nous avons couru l'un contre l'autre en Formule 2, je pense avoir dit qu'il méritait certainement une chance en Formule 1", indique Latifi. "Il a vécu une année vraiment forte en Formule E cette saison. S'il devait prendre le deuxième volant chez Williams, et à condition que je sois toujours là aussi, il serait un excellent coéquipier et très compétitif."

partages
commentaires
Verstappen : L'expérience de Hamilton, pas un atout pour le titre

Article précédent

Verstappen : L'expérience de Hamilton, pas un atout pour le titre

Article suivant

Rosberg : Ce sera "plus chaud" chez Mercedes si Russell arrive

Rosberg : Ce sera "plus chaud" chez Mercedes si Russell arrive
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021