Russell sous enquête des commissaires au GP de Sakhir

Longtemps leader mais finalement neuvième après une série de rebondissements, George Russell est en plus sous enquête des commissaires après l'erreur de Mercedes dans les stands.

George Russell est sans doute passé par toutes les émotions lors des trois jours du Grand Prix de Sakhir et plus encore lors des 87 tours de la course ce dimanche. Longtemps en tête après un bon départ où il a pris l'avantage sur Valtteri Bottas, le Britannique qui remplace Lewis Hamilton chez Mercedes a perdu gros sur une erreur au stand de l'écurie allemande.

Lire aussi :

Les arrêts des deux pilotes, effectués en tentant de profiter de la voiture de sécurité déployée pour les débris laissés par Jack Aitken, ont été vendangés par la structure qui a, dans la précipitation, monté sur la monoplace de Russell des pneus destinés à Bottas, le Finlandais dont l'arrêt a lui-même duré une trentaine de secondes, le temps de trouver un train de pneus complet lui appartenant à monter. Russell a ensuite dû repasser par la pitlane dès le tour suivant pour changer de pneus, perdant les commandes et tombant au cinquième rang.

En réalité, Russell a quitté les stands avec les pneus avant alloués à son équipier. Or, cela constitue une infraction potentielle, comme cela a été indiqué dans sa convocation chez les commissaires : "Quand la voiture #63 s'est arrêtée pour un changement de pneus à 21h16, l'équipe a monté les pneus avant alloués à la voiture #77. La voiture #63 a quitté la ligne des stands et est revenue un tour après afin de monter le bon train de pneus alloués. Comme cela n'est pas en conformité avec les articles 24.2 a) et 24.3 e) [du Règlement Sportif 2020 de la F1], j'en réfère aux commissaires."

En fin de course, alors qu'il était remonté au second rang, Russell a subi une crevaison qui l'a contraint à passer à nouveau par les stands. Ressorti 15e, il a finalement terminé neuvième. Mais, avec moins de deux secondes d'avance sur le 11e sur la ligne d'arrivée, une pénalité, même mineure, le bouterait hors du top 10.

partages
commentaires
Premier podium pour un Ocon ému, qui a senti moins de foi en lui
Article précédent

Premier podium pour un Ocon ému, qui a senti moins de foi en lui

Article suivant

Russell : Perdre deux fois la victoire à Bahreïn "fait vraiment mal".

Russell : Perdre deux fois la victoire à Bahreïn "fait vraiment mal".
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021