Russie 2014 - L'hommage de Marussia à Bianchi

C'est le 5 octobre 2014 que Jules Bianchi a subi son terrible accident lors du Grand Prix du Japon, tombant dans un coma dont il ne sortirait malheureusement jamais avant son décès de la nuit dernière.

Pour Marussia, la situation était d'autant plus difficile à vivre que le Grand Prix suivant, à Sotchi, était prévu seulement sept jours plus tard. Contrainte à s'attribuer deux pilotes officiellement, l'équipe a inscrit son pilote de réserve Alexander Rossi sur la liste des engagés, mais a décidé de laisser la monoplace de Bianchi au garage, ornée de son numéro 17, pour lui rendre hommage.

Rossi est revenu sur ces moments très difficiles pour Motorsport.com, ainsi que sur la décision de ne pas courir ce weekend-là.

"Suzuka, évidemment, était déchirant," commentait l'Américain avec émotion à quelques jours du décès de son ancien coéquipier. "C’est quelque chose qui reste avec moi à ce jour."

"En allant à Sotchi, je savais que j’avais un rôle en tant que pilote de réserve au cas où quoi que ce soit se produise. Je suis allé au circuit le jeudi, et comme toute l’équipe, j’ai commencé à me préparer pour le weekend, mais cela n’est jamais apparu comme la bonne chose à faire, que ce soit de mon point de vue ou du point de vue de l’équipe."

"C’était une décision commune, et j’ai le sentiment que c’était la bonne ; ne pas faire rouler cette voiture ce weekend-là. C’étaient des courses à une semaine d’intervalle, c’était trop proche, et dans mon esprit, c’était la bonne chose à faire à 100%."

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Alexander Rossi , Jules Bianchi
Type d'article Actualités
Tags historique, hommage