La Russie ne veut pas d'une course nocturne

partages
commentaires
La Russie ne veut pas d'une course nocturne
Par : Lawrence Barretto
Co-auteur: Dieter Rencken
30 avr. 2017 à 10:30

Vice-président du gouvernement russe, Dmitry Kozak a écarté la possibilité que le Grand Prix de Russie soit une course nocturne à l'avenir.

Valtteri Bottas, Mercedes F1 W08, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Sergio Perez, Force India VJM10
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08 Hybrid

L'an dernier, Sergey Vorobyev, directeur général du GP de Russie, avait déclaré que la course se tiendrait de nuit d'ici 2020. Vorobyev avait toutefois reconnu qu'il attendait le feu vert du gouvernement, car cela requerrait un investissement financier supplémentaire.

Or, voici ce qu'a déclaré Dmitry Kozak à la presse à Sotchi : "En ce qui concerne la perspective d'une course nocturne, nous regardons les images télévisées actuelles à Sotchi et elles sont fabuleuses ! On voit les magnifiques bâtiments olympiques, un beau paysage et il n'y a aucune raison de faire ça le soir. Nous n'obtiendrions jamais la même qualité à une heure plus tardive."

Le circuit de Sotchi, qui traverse le parc olympique utilisé pour les Jeux d'Hiver en 2014, tient aujourd'hui le quatrième Grand Prix de Russie de l'Histoire. Il dispose d'un contrat avec la Formule 1 jusqu'en 2025.

Kozak a rencontré Chase Carey, nouveau PDG de la F1, ce samedi. Le Russe se déclare enthousiasmé par les projets de Liberty Media pour l'avenir.

"Nous avons discuté de la continuation de notre coopération avec le nouveau management de Formula One Group. Nous avons établi des accords dans tous les domaines. Notre coopération est merveilleuse, et rien ne va changer. La Formule 1 donne une seconde vie à toutes les infrastructures touristiques qui ont été installées pour les Jeux olympiques. Il s'agit d'une nouvelle opportunité d'utiliser l'héritage olympique", conclut Kozak.

Article suivant
Les trains de pneus par pilote pour le GP de Russie

Article précédent

Les trains de pneus par pilote pour le GP de Russie

Article suivant

Palmer : "Je ne sais pas ce que Grosjean espérait faire là"

Palmer : "Je ne sais pas ce que Grosjean espérait faire là"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Russie
Lieu Sochi Autodrom
Auteur Lawrence Barretto
Type d'article Actualités