SAGA : Les statistiques de Red Bull (3/3)

Red Bull ne s'arrête plus : 2010-2012Une saison 2011 de confirmation attend l'écurie Red Bull, qui doit établir un sans faute pour parvenir à doubler les titres de 2010

Red Bull ne s'arrête plus : 2010-2012

Une saison 2011 de confirmation attend l'écurie Red Bull, qui doit établir un sans faute pour parvenir à doubler les titres de 2010. La RB7 est promise comme parfaite par l'ingénieur Adrian Newey et la monoplace ne manque pas l'occasion de marquer le coup dès les premier GP de la saison.

Au volant de la Red Bull, Sebastian Vettel réalise 3 pole positions consécutives (Australie, Malaisie, Chine) et 2 victoires. Il ne faut pas attendre longtemps pour assister au premier doublé Red Bull Racing de la saison.

Vettel enchaîne les victoires à Barcelone et Monaco. Sur l'ensemble des Grand Prix, Webber est surpassé par la puissance du jeune pilote allemand, mais parvient à bien figurer de manière à propulser Red Bull largement en tête du classement des constructeurs devant McLaren. Sebastian Vettel est de plus en plus performant et réalise le deuxième hat-trick de sa carrière à Valence.

Mais Vettel rencontre quelques difficultés tandis que Webber en profite pour se hisser devant lui en course. Il finit second, à cause d'un arrêt aux stands trop long en Grande-Bretagne. Pour la première fois de la saison, il est au pied du podium chez lui, en Allemagne. Cette performance est sa plus mauvaise position de la saison 2011.

Le pilote zllemand renoue avec la victoire à Spa, en réalisant un doublé avec son coéquipier. Mark Webber abandonne à Monza (1er abandon Red Bull de la saison) alors que Vettel termine pour la huitième fois de la saison en première position. Vettel collectionne les poles et les victoires.

En Corée du Sud, il termine premier pour la dixième fois de la saison et se fait sacrer une nouvelle fois champion du monde des pilotes. Par la même occasion, il offre la seizième pole position consécutive de l'écurie, qui double la mise en remportant le championnat du monde des constructeurs de Formule 1. La prouesse de Vettel lui a permis d'être champion 4 Grand Prix avant la fin de saison.

Pour la première apparition du Grand Prix d'Inde en Formule 1, Vettel signe sa onzième et dernière victoire de la saison. Pour la dernière course à São Paulo, le double champion du monde, victime d'un problème de boîte de vitesses, abandonne pour la première fois de la saison. Webber finit sur les chapeaux de roues, en terminant premier.

Cette saison-là, Red Bull est intouchable. Le team est 12 fois victorieux avec 18 pole sur 19 Grand Prix!

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel , Adrian Newey
Équipes Red Bull Racing , McLaren
Type d'article Actualités