Sainz aggrave la comparaison douloureuse pour Kvyat

partages
commentaires
Sainz aggrave la comparaison douloureuse pour Kvyat
Par : Basile Davoine
24 juil. 2016 à 15:20

Comme libéré d’un poids depuis le départ de Max Verstappen chez Red Bull, Carlos Sainz entretient sa série de résultats positifs avec une nouvelle huitième place à l’arrivée, la troisième en trois Grands Prix.

Carlos Sainz Jr, Scuderia Toro Rosso STR11
Carlos Sainz., Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr, Scuderia Toro Rosso STR11
Carlos Sainz, Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz, Scuderia Toro Rosso
Les ouvertures à côté du cockpit de Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR11
Carlos Sainz, Scuderia Toro Rosso
Carlos Sainz Jr, Scuderia Toro Rosso STR11

Solide en qualifications samedi sur le Hungaroring, le pilote Toro Rosso a confirmé avec une belle course ce dimanche. De quoi apporter des unités supplémentaires au total de son équipe, qu’il est quasiment le seul à alimenter ces derniers temps alors que Daniil Kvyat souffre de plus en plus de la comparaison.

Lors des sept derniers rendez-vous, Carlos Sainz a intégré le top 10 à six reprises en inscrivant 26 points, contre seulement deux marqués par son coéquipier russe.

À Budapest, Sainz a livré bataille au volant d’une STR11 qui n’a jamais cessé de progresser tout au long du week-end. Son seul regret sera d’avoir cédé au départ face à la McLaren de Fernando Alonso.

"Je me suis battu pendant toute la course, ce qui était surprenant, car vendredi nous n'étions nulle part", constate-t-il. "Nous avons réussi à garder le rythme vu en qualifications, très solide. Les McLaren démarrent comme des fusées, donc je n'ai pas pu me défendre."

"C’était une course assez ennuyante, mais solide, donc je suis content. Je croyais que j'allais regarder les rétros toute la course et au final, j'ai regardé l'arrière de Fernando tout le temps. Garder les Williams sous contrôle, c'était une surprise."

Si Toro Rosso laissé échapper deux points par rapport à McLaren-Honda au championnat, Sainz poursuit sa remontée au classement pilotes en intégrant le top 10, dont il sort Romain Grosjean. 

Casquette Scuderia Toro Rosso 2016
Casquette Scuderia Toro Rosso 2016
Article suivant
Alonso - "On était les meilleurs du reste"

Article précédent

Alonso - "On était les meilleurs du reste"

Article suivant

Force India a perdu des plumes dans les stands

Force India a perdu des plumes dans les stands
Charger les commentaires