Sainz : "Aucune urgence" à signer un nouveau contrat avec McLaren

Pilote en vue l'an passé pour sa première saison chez McLaren et en tant que leader d'une écurie, Carlos Sainz voit son contrat actuel avec l'écurie s'achever en fin d'année mais assure ne pas être pressé d'en signer un nouveau.

Sainz : "Aucune urgence" à signer un nouveau contrat avec McLaren

Après déjà cinq saisons passées en Formule 1, Carlos Sainz fait presque déjà figure de pilote expérimenté. Pourtant l'Espagnol n'a, en ce début d'année, que 25 ans. Passé de Renault à McLaren l'an passé, il a enfin trouvé chez une écurie de Woking en reconstruction un écrin qui lui sied à ravir et où il a pu mettre en avant ses qualités de pilote, mises parfois de façon injuste dans l'ombre de Max Verstappen chez Toro Rosso, et qui ont du mal à émerger lors de ses dernières saisons avec la structure italienne et pendant ses quelques mois passés chez le Losange.

Son podium au Brésil l'an passé, même s'il ne l'a pas vraiment savouré comme il aurait dû en raison d'une pénalité tombée après la cérémonie officielle, était en cela symbolique et apparaissait pour beaucoup comme une juste récompense. Sainz terminait la saison en chef de file d'une équipe qui retrouvait enfin le top 4 du classement constructeurs et allait s'offrir sur le plan personnel une belle sixième place au championnat pilotes, arrachée dans le dernier tour à Abu Dhabi.

Lire aussi :

Désormais dans la deuxième et dernière année de son contrat avec McLaren, Sainz reconnaît s'y sentir très bien et que les discussions ont commencé, tout en affirmant ne pas être pressé de les terminer. "Évidemment, ce n'est pas un secret que je suis très heureux ici chez McLaren, et il y a bien sûr des choses qui se passent en coulisses", a déclaré l'Espagnol à Motorsport.com. "Nous avons déjà commencé à discuter, mais dans le même temps nous allons y aller doucement parce que nous ne sommes qu'en février. Il n'y donc aucune urgence. Je ne vais pas cacher que je suis très, très heureux chez McLaren, et que j'ai beaucoup de confiance dans ce projet et dans la manière dont il se déroule depuis le début."

Des propos auxquels Andreas Seidl, le directeur de McLaren, fait écho. "Nous aimons toujours qu'il y ait de la clarté dès que possible. Mais, sur ce sujet en particulier, nous ne sommes absolument pas pressés pour l'instant de prendre une décision ou de faire des annonces. Nous abordons désormais la saison 2020, nous sommes très heureux de Lando [Norris] et Carlos, de ce qu'ils ont fait l'an passé. Il est donc important pour nous, en tant qu'équipe, de passer à l'étape supérieure. Je suis sûr qu'ils peuvent également passer à la prochaine étape avec tous les enseignements tirés l'an passé, et ensuite je pense qu'il n'y aura aucune raison pour nous de changer quoi que ce soit pour l'avenir."

Lire aussi :

"Avoir de la stabilité aide toujours"

L'accord sur deux saisons avec McLaren a constitué pour Sainz le premier contrat pluriannuel depuis ses débuts en Formule 1. Un paramètre pas étranger à ses performances en 2019, selon lui. "Je pense que ça a joué un rôle dans le déroulement de la saison. Avoir un peu de stabilité aide toujours n'importe quel athlète ou pilote de course", a ainsi ajouté le #55. "Pour moi en particulier, je n'ai jamais connu cela par le passé, donc je ne savais pas comment ça allait m'affecter, mais à l'évidence l'effet a été plutôt bon sur moi."

"Ça m'a permis de me concentrer sur moi-même, sur la manière de devenir un meilleur pilote de course, sur la façon d'aider mon équipe à être une meilleure écurie pour la saison suivante. Tout cela a fait de moi un pilote plus complet et prêt à être encore plus performant et avec plus de constance."

Avec Luke Smith 

partages
commentaires
Renault : Abiteboul reconnaît et assume une stratégie "peu lisible"

Article précédent

Renault : Abiteboul reconnaît et assume une stratégie "peu lisible"

Article suivant

McLaren ne vise pas la victoire avant 2023

McLaren ne vise pas la victoire avant 2023
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr.
Équipes McLaren
Auteur Fabien Gaillard
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021