Malgré les doutes, Sainz conserve bien son 1er podium !

Carlos Sainz a bien signé son tout premier podium en Formule 1 à l'occasion du Grand Prix du Brésil 2019 de F1, après la pénalité de Lewis Hamilton et en dépit des doutes autour d'une possible infraction liée au DRS.

Malgré les doutes, Sainz conserve bien son 1er podium !

Parti 20e et dernier du GP du Brésil, Carlos Sainz ne devait pas s'imaginer qu'il signerait au terme des 71 tours de course de l'épreuve d'Interlagos le premier podium de sa carrière. L'Espagnol, qui a franchi la ligne d'arrivée quatrième, a pourtant eu le bonheur de voir Lewis Hamilton pénalisé de cinq secondes pour son accrochage avec Alex Albon.

Lire aussi :

Encore fallait-il pour le pilote McLaren ne pas être lui-même menacé d'une sanction, alors qu'il faisait partie d'un groupe de pilotes soupçonnés d'avoir activé le DRS dans une zone sous drapeau jaune au moment de l'abandon de Valtteri Bottas. Les données de l'écurie ont d'ailleurs été analysées par la FIA. Finalement, il a été confirmé qu'il ne serait pas inquiété et que Sainz avait, comme Pierre Gasly, signé son tout premier podium en Formule 1.

Il s'agit également du premier podium pour McLaren depuis le GP d’Australie 2014 où Kevin Magnussen avait terminé deuxième et Jenson Button troisième... après disqualification de Daniel Ricciardo. Le Britannique n'avait, comme Sainz, pas participé à la cérémonie de ce qui s'est avéré être son ultime podium en F1.

 

Le podium du GP du Brésil 2019

P. Pilote Constructeur Tours Temps Écart
1 Netherlands Max Verstappen Red Bull 71 1:33'14.678  
2 France Pierre Gasly Toro Rosso 71 1:33'20.755 6.077
3 Spain Carlos Sainz Jr. McLaren 71 1:33'23.574 8.896

partages
commentaires
Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP du Brésil 2019
Article précédent

Verstappen élu "Pilote du Jour" du GP du Brésil 2019

Article suivant

Hamilton ne s'est pas défendu devant les commissaires

Hamilton ne s'est pas défendu devant les commissaires
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021