Une première rencontre impromtue entre Sainz et les tifosi

Lors de ses premiers tours de roue avec Ferrari à Fiorano, Carlos Sainz a marqué les tifosi de la Scuderia par son humilité et sa proximité.

Une première rencontre impromtue entre Sainz et les tifosi

Carlos Sainz sait se faire adopter. Il l'a montré cette semaine en rendant une petite visite a la poignée de tifosi réunis près du circuit de Fiorano, où Ferrari a organisé plusieurs journées d'essais avec une monoplace 2018. Ce roulage a permis à la recrue espagnole de la Scuderia de faire ses premiers tours de roue avec sa nouvelle écurie, avant les essais hivernaux qui auront lieu avec la dernière-née de Maranello le mois prochain à Bahreïn.

Sainz a pu passer une journée et demi au volant de la SF71H et, au terme de sa séance de mercredi dernier, il est monté dans une voiture d'intervention du circuit pour se rendre dans une portion précise de la piste de Fiorano. L'ex-pilote McLaren avait repéré la présence de quelques tifosi à cet endroit.

Lire aussi :

Sur les réseaux sociaux, les fans qui ont vécu cet instant inattendu n'ont pas caché leur surprise, certains se disant même "stupéfaits" par le comportement bienveillant du pilote Ferrari à leur égard.

"À 16 heures, la séance s'est arrêtée et nous allions quitter le circuit, lorsque nous avons vu un petit camion de sécurité incendie prendre la piste et s'immobiliser devant nous", raconte l'un d'entre eux. "Carlos est sorti. Nous étions stupéfaits. Il a fait tout ce chemin juste pour saluer quelques fans en dehors du circuit et échanger quelques mots avec nous. C'est un champion particulier et humble. Merci Carlos, nous n'oublierons jamais cette journée."

 

Évoquant ce geste envers ses nouveaux supporters, Sainz a expliqué les avoir repérés lorsqu'il bouclait ses tours de piste à bord de la Ferrari.

"Il y avait deux banderoles", raconte-t-il. "Il y avait une banderole 'Vamos Carlos' et une banderole 'Smooth operator'. Les gens en Italie connaissent donc déjà mon nom et mes préférences. C'est un bon début. À la fin de la journée, j'ai eu la chance d'aller les saluer. J'ai pris une voiture et je suis allé les remercier d'être là, de me soutenir dans une journée très particulière, et de partager avec moi un peu de passion pour un jour qui était spécial pour moi."

Carlos Sainz Jr., Ferrari

partages
commentaires
Claire Williams : "J'ai reçu un tas d'insultes"
Article précédent

Claire Williams : "J'ai reçu un tas d'insultes"

Article suivant

Les deux domaines clés que McLaren veut améliorer en 2021

Les deux domaines clés que McLaren veut améliorer en 2021
Charger les commentaires
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021