Sainz Jr prudent et patient pour le volant Toro Rosso

partages
commentaires
Sainz Jr prudent et patient pour le volant Toro Rosso
17 oct. 2014 à 10:15

Prise de court par le départ de Sebastian Vettel, l'écurie Red Bull Racing a rapidement réagi en propulsant Daniil Kvyat aux côtés de Daniel Ricciardo pour 2015

Prise de court par le départ de Sebastian Vettel, l'écurie Red Bull Racing a rapidement réagi en propulsant Daniil Kvyat aux côtés de Daniel Ricciardo pour 2015. Mais ce changement de plan vient remettre en cause le line-up initialement confirmé chez Toro Rosso, où le jeune pilote russe devait évoluer aux côtés de Max Verstappen.

Aujourd'hui, le Néerlandais de 17 ans est le seul confirmé au sein de l'équipe de Faenza, pour laquelle Red Bull possède le pouvoir de décision quant aux pilotes. Après avoir raté le train une première fois lors de la nomination de Verstappen, Carlos Sainz Jr aura-t-il une chance de raccrocher le bon wagon ?

L'Espagnol sera ce week-end à Jerez pour la manche finale des World Series by Renault, où il tentera d'accrocher un titre qui lui semble promis depuis quelques mois déjà. Ensuite viendra le temps de sceller son avenir, pour lequel il se montre très prudent.

"Quand tout le monde disait que j'étais déjà assis dans la Toro Rosso, j'étais le premier à minimiser les attentes", rappelle Sainz Jr à El Confidencial. "Je disais aux gens que je suis un pilote Red Bull, comme les autres, et qu'avec Red Bull vous ne savez jamais ce qui va arriver."

De nouveau désigné comme le favori pour disposer d'un baquet Toro Rosso, Sainz sait aussi que d'autres noms circulent, et notamment ceux d'Alex Lynn et Pierre Gasly pour la jeune garde. De plus,

Jean-Eric Vergne pourrait finalement être revenu dans la course pour conserver sa place

, qu'il occupe depuis trois saisons. Autant dire que la prudence et l'incertitude règnent.

"Si vous pensez à la logique, au mérite, aux chiffres et aux résultats, ce devrait être moi, mais nous savons qu'en Formule 1 les choses ne se passent pas toujours ainsi. Il est nécessaire d'être patient, car les choses peuvent changer très vite."

Prochain article Formule 1
Michelin - Passer au 18 pouces sur une monoplace, c’est nous !

Article précédent

Michelin - Passer au 18 pouces sur une monoplace, c’est nous !

Article suivant

Sans travaux, Interlagos aurait dit adieu à la F1

Sans travaux, Interlagos aurait dit adieu à la F1