Sainz accroché par Kvyat : "Quelque chose qui va rester entre nous"

Le Grand Prix de Grande-Bretagne a tourné court pour Toro Rosso à Silverstone.

Sainz accroché par Kvyat : "Quelque chose qui va rester entre nous"
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12 envoie des étincelles en l'air
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Daniil Kvyat, Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR12

Alors que le premier tour n'était même pas bouclé, Daniil Kvyat et Carlos Sainz se sont accrochés, provoquant l'abandon du pilote espagnol, tandis que le Russe a rallié l'arrivée avec une monoplace endommagée et une course définitivement ruinée par la pénalité infligée par les commissaires. Une sanction dont il a écopé pour avoir repris la piste de manière dangereuse lors de l'incident en question.

S'estimant victime de la manœuvre de Kvyat, Carlos Sainz n'a pas fait preuve d'énervement au moment de son abandon, ni après. Mais une chose est claire pour celui qui a ramené l'essentiel des points de Toro Rosso cette année jusqu'à présent : il n'y a qu'un fautif, et ce n'est certainement pas lui.

"Vous l'avez vu. Je ne pense pas que ça vaille le coup de commenter ça, car ce qui s'est passé est clair", lance l'Espagnol. "Une voiture a perdu le contrôle et a percuté l'autre. Ce n'est pas bon pour l'équipe, mais c'est quelque chose qui va rester entre nous."

"Beaucoup de points auraient pu être marqués aujourd'hui. Nous avons besoin de scénarios animés pour marquer plus d'un point ou deux. J'aurais aimé faire les 52 tours de course pour améliorer notre situation, qui n'est pas parfaite. Je suis détendu, c'est hors de mon contrôle. Ca arrive une ou deux fois par an. Les mécaniciens doivent être déçus aussi, il faut tourner la page."

Alors que son nom a circulé dans certains médias pour un transfert chez Renault, Sainz prévient qu'il n'a pas d'autre chose en tête que la situation à faire progresser du côté de son équipe actuelle : "Je suis tourné vers la Hongrie avec Toro Rosso, pour redresser la barre. Je veux travailler dur pour revenir plus fort."

Kvyat : "Mon coéquipier me coupe la route"

Malgré les affirmations de son coéquipier, ainsi que les images qui semblent plutôt sans équivoque, Daniil Kvyat ne partage pas le point de vue de son voisin de garage. Le Russe maintient ce qu'il a affirmé à chaud à la radio : Sainz lui a fermé la porte. 

"Ma frustration, c'est que la voiture arrive avec une telle vitesse, avec du sous-virage sur la partie sale, et mon coéquipier me coupe la route comme ça", accuse-t-il. "Et je prends une pénalité. Ma course en a souffert, la sienne aussi, et c'est moi qui suis pénalisé. Je ne comprends pas pourquoi. Nous sommes restés en piste pour voir si la voiture allait tenir, s'il allait pleuvoir, et ça n'a pas été le cas." 

partages
commentaires
Wolff : Hamilton "en sort plus fort" après les critiques

Article précédent

Wolff : Hamilton "en sort plus fort" après les critiques

Article suivant

Hülkenberg : "La meilleure course de la saison"

Hülkenberg : "La meilleure course de la saison"
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021