Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
43 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
55 jours
09 mai
Prochain événement dans
61 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
100 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
117 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
134 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
148 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
176 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
183 jours
12 sept.
Course dans
190 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
204 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
208 jours
10 oct.
Course dans
218 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
233 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
240 jours
07 nov.
Course dans
247 jours

Sainz et Leclerc seront "libres" de se battre en piste chez Ferrari

Mattia Binotto, le directeur de Ferrari, a expliqué que le nouvel arrivant Carlos Sainz et Charles Leclerc allaient démarrer la saison 2021 de F1 sur un pied d'égalité au niveau du statut accordé aux pilotes.

Sainz et Leclerc seront "libres" de se battre en piste chez Ferrari

Carlos Sainz disputera en 2021 sa première saison dans les rangs de la structure de Maranello. Et même s'il sera confronté à Charles Leclerc, qui a depuis longtemps été adoubé comme pilote du futur de Ferrari, au point d'avoir conclu un contrat courant jusqu'en 2024, Mattia Binotto a assuré que les deux hommes seront traités également.

"Il n'y a rien d'écrit dans le contrat de Charles sur le fait d'être le leader [de l'écurie]", assure le technicien. "Je pense que les deux seront libres de se battre en piste. Je crois qu'il est important qu'ils ne se causent pas de tort à eux-mêmes, c'est clair, mais je pense qu'ils auront la même opportunité, en début de saison assurément."

Lire aussi :

Et si la Scuderia devait intervenir dans une lutte, ce serait avec en perspective la maximisation des points au championnat constructeurs. "Notre top priorité, comme je l'ai dit par le passé et qui va demeurer, c'est d'optimiser les points de l'écurie. Donc il est possible que lors de certaines courses, il soit important que les deux facilitent les décisions ou acceptent les décisions de l'écurie afin d'optimiser ce qui relève de l'intérêt de la Scuderia. Et en agissant dans l'intérêt de l'équipe, je pense que nous y gagnerons et que nous aiderons aussi les pilotes."

"Plus tard dans la saison, s'il y a un avantage clair de l'un des pilotes sur l'autre et que ce pilote peut atteindre un objectif qui n'est pas possible pour l'autre, je crois qu'il y aura une discussion ouverte entre les deux. Ensuite, on verra comment nous pourrons éventuellement aider l'un et l'autre, mais toujours à l'avantage de l'écurie. Et d'abord en optimisant les points de l'équipe."

Sainz a passé sa première journée à Maranello ce vendredi, où il a pu faire le tour de l'usine et a participé à une série de réunions pour apprendre à connaitre les gens avec lesquels il va travailler. Évoquant cette expérience, l'Espagnol a expliqué qu'il s'en souviendrait toute sa vie.

"C'est la première fois en rouge, ce qui est évidemment, comme vous pouvez l'imaginer, assez spécial. C'est un jour spécial pour moi en général. Et c'est probablement un jour que je n'oublierai jamais. Je suis tout à fait prêt, tout à fait motivé ici aujourd'hui déjà, après avoir quitté le Royaume-Uni hier. Donc, je suis totalement nouveau, et totalement préparé pour ce nouveau défi."

"Il y aura Noël et quelques vacances pour déconnecter, et pour s'assurer que nous rechargerons les batteries aussi vite que possible. Mais vous pouvez être sûrs que je serai ici au début du mois de janvier pour continuer à pousser, pour continuer à aider cette équipe à avancer aussi vite que possible dans la meilleure direction. J'ai hâte, en toute honnêteté. Aujourd'hui, j'ai déjà eu mes premières réunions, ma première visite de l'usine, et c'est quelque chose que je n'oublierai jamais."

partages
commentaires

Voir aussi :

Ferrari révèle le nom de sa Formule 1 2021

Article précédent

Ferrari révèle le nom de sa Formule 1 2021

Article suivant

Investissement dans McLaren : l'approbation de la F1 made in Liberty

Investissement dans McLaren : l'approbation de la F1 made in Liberty
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr. , Charles Leclerc
Équipes Ferrari
Auteur Fabien Gaillard
Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

Formule 1
3 mars 2021
L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021
Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons Prime

Ce que révèle la manière dont Alfa Romeo a dépensé ses jetons

Comme les autres monoplaces présentées jusque-là, l'Alfa Romeo C41 dévoilée ce lundi en Pologne s'apparente davantage à une évolution qu'à une révolution.

Formule 1
23 févr. 2021