Sainz rejoint Ferrari grâce à "la clarté et l'ouverture" de McLaren

Carlos Sainz a tenu à insister sur l'attitude de McLaren lors des discussions qui lui ont permis de décrocher un contrat chez Ferrari, où il souhaite "bâtir quelque chose de particulier".

Sainz rejoint Ferrari grâce à "la clarté et l'ouverture" de McLaren

Un peu plus d'une semaine après une annonce qui, à coup sûr, changera sa vie, Carlos Sainz s'est exprimé pour la première fois sur le site officiel de la Formule 1. Choisi par Ferrari pour succéder à Sebastian Vettel, le pilote espagnol rejoindra la Scuderia en 2021, où il fera équipe avec Charles Leclerc. Tout s'est noué très vite pour celui qui connaîtra alors sa quatrième écurie en F1 et il a tenu à souligner l'attitude extrêmement fair-play et facilitante de la part de ses actuels dirigeants chez McLaren.

Lire aussi :

Sainz arrivait certes en fin de contrat à Woking à l'issue de la saison, mais l'idée initiale était de discuter d'une prolongation pour s'inscrire à long terme dans ce projet qu'il a porté avec beaucoup de conviction jusqu'à présent. C'était alors sans savoir que les portes de Maranello allaient s'ouvrir, une situation qui s'est présentée et dans laquelle McLaren ne lui a pas mis le moindre bâton dans les roues.

"Au moment où j'ai senti qu'il y avait un intérêt de Ferrari pour me recruter en 2021, je suis directement allé voir Zak [Brown, PDG de McLaren Racing]", révèle Carlos Sainz. "Et sa réaction a été de me dire : 'OK, nous te laisserons discuter avec Ferrari, restons en contact pour voir comment tout ça évolue'. […] La clé de ce processus a été la clarté et l'ouverture de toutes les parties impliquées pour que ça se fasse. Cela me rend incroyablement fier et la manière dont tout cela a été géré me rend heureux et très reconnaissant envers Zak et son équipe."

Alors qu'il lui reste une saison complète à débuter et à disputer sous les couleurs de McLaren, Sainz promet que sa motivation sera intacte pour confirmer les bons résultats obtenus pour sa première campagne en 2019. "Je tiens à dire au revoir à McLaren de la meilleure manière possible", promet-il. "Alors croyez-moi, je vais donner le meilleur de moi-même cette année comme je l'ai fait l'année dernière."

Car Zak Brown comme Andreas Seidl, directeur de l'écurie, n'ont manifesté aucune rancœur à l'endroit de leur pilote, au contraire. "Ils étaient contents pour moi", salue Sainz. "Ils m'ont félicité. Ils ont dit : 'Tu le mérites et je suis certain que tu feras de grandes choses là-bas'. Cette confiance est toujours agréable à entendre de la part de ses patrons." Des patrons qui ont jeté leur dévolu sur Daniel Ricciardo pour remplacer Carlos Sainz l'an prochain.

Quant à Ferrari, la grandeur inévitable du projet et la pression qui l'accompagne renforcent la détermination de sa future recrue. "Ils vont découvrir quelqu'un qui travaille avec acharnement, qui ira en Italie, qui passera beaucoup de temps à Maranello, de la même manière que j'ai passé beaucoup de temps chez McLaren", prévient Sainz. "Et j'essaierai de bâtir quelque chose de particulier avec Ferrari, comme j'ai essayé de le faire chez McLaren. En dehors de ça, j'espère qu'ils découvriront un pilote rapide et incroyablement motivé, qui donnera tout pour la Scuderia."

partages
commentaires
Grosjean et le GPDA s'impliquent pour préparer le retour de la F1

Article précédent

Grosjean et le GPDA s'impliquent pour préparer le retour de la F1

Article suivant

Les écuries de F1 votent des changements réglementaires

Les écuries de F1 votent des changements réglementaires
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr.
Équipes McLaren
Auteur Basile Davoine
Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ? Prime

Jusqu'à quand le duel Hamilton-Verstappen pourra-t-il rester propre ?

Lewis Hamilton et Max Verstappen sont au même niveau en ce début de lutte pour le titre mondial 2021. Aucun des deux n'a eu peur de se montrer agressif en piste, ce qui laisse présager une lutte passionnante jusqu'à la fin de l'année. Mais combien de temps leur bataille restera-t-elle propre ?

Comment évolue la course au développement en F1 ? Prime

Comment évolue la course au développement en F1 ?

Comme il est de coutume en Formule 1, le Grand Prix d'Espagne a vu l'introduction d'évolutions sur les monoplaces, ce qui nous a donné un meilleur aperçu de la hiérarchie de la saison 2021.

Formule 1
16 mai 2021
Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Formule 1
15 mai 2021
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021