Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
52 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
59 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
73 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
87 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
101 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
108 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
122 jours
C
GP d'Azerbaïdjan
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
136 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
143 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
157 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
164 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
178 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
192 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
220 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
227 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
241 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
248 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
262 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
276 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
283 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
297 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
311 jours

Sainz : Netflix a montré que les pilotes devaient s'exprimer davantage

partages
commentaires
Sainz : Netflix a montré que les pilotes devaient s'exprimer davantage
Par :
20 avr. 2019 à 08:30

Carlos Sainz croit que les retours positifs que la Formule 1 a reçus suite à la série de Netflix montrent pourquoi les pilotes devraient être autorisés à dévoiler un peu plus leur personnalité.

La série Netflix "Drive to Survive" a suscité de l'intérêt pour la F1 et a été saluée par les acteurs de la discipline pour avoir montré des aspects qui ne sont pas révélés d'ordinaire. Carlos Sainz, qui a été au cœur d'un épisode aux côtés de Fernando Alonso, estime qu'avoir pu parler plus librement que ce qu'il peut faire d'habitude lors des Grands Prix avait été quelque chose de très positif.

"Nous les pilotes, de nos jours, on doit être très prudent avec ce qu'on dit à la TV", a déclaré l'Espagnol à Motorsport.com. "Il y a tellement d'argent et de sponsors impliqués qu'il faut faire très attention à ce qu'on dit, aux commentaires qu'on fait. J'imagine que Netflix a été un bon moyen de montrer un peu de soi-même devant des caméras, mais en dehors de cet environnement, et de montrer comment on est dans la réalité. Si les gens aiment ça, parfait. Sinon, c'est pas de chance. Mais c'est ce que je suis, vous savez."

Lire aussi :

Sainz pense que recréer l'atmosphère de la discipline dans les années 1970 et 1980, quand les pilotes s'exprimaient volontiers contre leurs rivaux, n'est pas réaliste, mais il juge que les choses peuvent être améliorées. "Beaucoup de gens reviennent aux années 70 et 80, quand les pilotes allaient dans le motorhome des autres et leur collaient un coup de poing dans le visage ou des choses comme ça."

"Beaucoup de gens en Formule 1 en sont nostalgiques, mais je ne pense pas que ce soit une chose ou une autre. Je pense que nous devons nous efforcer à faire que les pilotes deviennent davantage les vedettes du spectacle, en laissant les personnalités s'exprimer un peu mieux, mais en respectant toujours les sommes d'argent et les gens qui nous sponsorisent et qui nous font confiance. Nous devons trouver le bon équilibre. C'est une chose difficile à obtenir, mais on devrait s'en préoccuper."

Lire aussi :

Le pilote McLaren affirme avoir reçu beaucoup de réactions positives suite à son apparition dans la série, mais il estime qu'un équilibre doit désormais être trouvé concernant l'accès que les producteurs peuvent avoir aux pilotes. Quand il lui est demandé s'il est par exemple difficile de laisser des caméras pénétrer chez soi, Sainz répond : "C'était difficile, parce que nous ne savions pas ce qui allait en sortir. Nous faisions cela sans vraiment savoir ce qui ressortirait du truc de Netflix, ou ma présence sur Netflix. Il s'est avéré que j'ai eu un épisode entier pour moi, ce qui était une bonne chose."

"Mais j'ai entendu que beaucoup de pilotes s'étaient un peu plaint d'avoir passé beaucoup de temps avec Netflix et de ne pas avoir eu beaucoup de temps [dans la série]. C'est probablement quelque chose qu'il faut étudier. Aussi, pour les pilotes, c'est beaucoup de temps passé devant des caméras sans que nos contrats en disent vraiment beaucoup sur la question. Donc il s'agit de quelque chose qu'il faudra peut-être clarifier dans nos contrats."

Article suivant
Ferrari : des semaines capitales pour développer la SF90

Article précédent

Ferrari : des semaines capitales pour développer la SF90

Article suivant

Berger : Ferrari risque d'écraser Binotto sous les responsabilités

Berger : Ferrari risque d'écraser Binotto sous les responsabilités
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr. Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Jonathan Noble