Sainz pénalisé sur la grille de départ à Istanbul

Carlos Sainz a été pénalisé de trois places sur la grille de départ du Grand Prix de Turquie, à Istanbul.

Sainz pénalisé sur la grille de départ à Istanbul

Éliminé en Q2 avec la 13e place à la clé sur la grille de départ du Grand Prix de Turquie, Carlos Sainz partira encore plus loin dimanche puisque l'Espagnol a été sanctionné par les commissaires. Il avait été convoqué, ainsi que Sergio Pérez, pour s'expliquer après avoir gêné le Mexicain dans l'un de ses tours rapides durant la séance.

"La voiture #55 [Sainz] sortait des stands quand la voiture #11 [Pérez] était dans le virage 1", expliquent les commissaires. "La voiture #11 a été rattrapée par la voiture #55 aux virages 2-3 et a été inutilement gênée à ce moment-là puis durant plusieurs virages ensuite. Les conditions de piste extraordinaires ont clairement eu une incidence sur la situation, mais les communications radio ont clairement permis de prévenir la voiture #55 de la présence de la voiture #11."

Lire aussi :

Les commissaires ont donc conclu à la responsabilité du pilote McLaren, pénalisé de trois places et ainsi relégué au 16e rang.

"On essaie de sortir des stands et de chauffer les pneus, et j'espère que les commissaires en tiendront compte", confiait Sainz avant sa convocation devant les commissaires. "Il y avait un classement très étrange, hors de l'ordinaire, et tout le monde tentait de faire chauffer les pneus, avec des rétroviseurs trempés... on ne peut rien faire."

Les arguments de Sainz n'ont visiblement pas suffi à convaincre les commissaires. Sa pénalité permet par ailleurs à Charles Leclerc, Pierre Gasly et Kevin Magnussen de tous gagner une place sur la grille de départ avant la course de dimanche.

"Si j'avais pu faire un troisième tour, je serais allé bien plus vite", estime Sainz alors que McLaren a vu ses deux autos se faire éliminer en Q2. "C'est comme ça, je pense que c'est une petite erreur de stratégie, mais nous n'avons pas non plus été capables de chauffer les pneus comme nous l'aurions voulu. Je crois que jamais dans ma vie je ne me suis retrouvé à six secondes sur le mouillé."

partages
commentaires
Hamilton a un objectif en course : "Rester sur la piste !"

Article précédent

Hamilton a un objectif en course : "Rester sur la piste !"

Article suivant

Albon : "Chanceux de ne pas avoir vu un gros accident "

Albon : "Chanceux de ne pas avoir vu un gros accident "
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Turquie
Catégorie Qualifs
Lieu Istanbul Park
Pilotes Carlos Sainz Jr.
Équipes McLaren
Auteur Basile Davoine
Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Émilie-Romagne 2021

Après le Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021