Sainz pénalisé sur la grille de départ à Istanbul

Carlos Sainz a été pénalisé de trois places sur la grille de départ du Grand Prix de Turquie, à Istanbul.

Sainz pénalisé sur la grille de départ à Istanbul

Éliminé en Q2 avec la 13e place à la clé sur la grille de départ du Grand Prix de Turquie, Carlos Sainz partira encore plus loin dimanche puisque l'Espagnol a été sanctionné par les commissaires. Il avait été convoqué, ainsi que Sergio Pérez, pour s'expliquer après avoir gêné le Mexicain dans l'un de ses tours rapides durant la séance.

"La voiture #55 [Sainz] sortait des stands quand la voiture #11 [Pérez] était dans le virage 1", expliquent les commissaires. "La voiture #11 a été rattrapée par la voiture #55 aux virages 2-3 et a été inutilement gênée à ce moment-là puis durant plusieurs virages ensuite. Les conditions de piste extraordinaires ont clairement eu une incidence sur la situation, mais les communications radio ont clairement permis de prévenir la voiture #55 de la présence de la voiture #11."

Lire aussi :

Les commissaires ont donc conclu à la responsabilité du pilote McLaren, pénalisé de trois places et ainsi relégué au 16e rang.

"On essaie de sortir des stands et de chauffer les pneus, et j'espère que les commissaires en tiendront compte", confiait Sainz avant sa convocation devant les commissaires. "Il y avait un classement très étrange, hors de l'ordinaire, et tout le monde tentait de faire chauffer les pneus, avec des rétroviseurs trempés... on ne peut rien faire."

Les arguments de Sainz n'ont visiblement pas suffi à convaincre les commissaires. Sa pénalité permet par ailleurs à Charles Leclerc, Pierre Gasly et Kevin Magnussen de tous gagner une place sur la grille de départ avant la course de dimanche.

"Si j'avais pu faire un troisième tour, je serais allé bien plus vite", estime Sainz alors que McLaren a vu ses deux autos se faire éliminer en Q2. "C'est comme ça, je pense que c'est une petite erreur de stratégie, mais nous n'avons pas non plus été capables de chauffer les pneus comme nous l'aurions voulu. Je crois que jamais dans ma vie je ne me suis retrouvé à six secondes sur le mouillé."

partages
commentaires
Hamilton a un objectif en course : "Rester sur la piste !"
Article précédent

Hamilton a un objectif en course : "Rester sur la piste !"

Article suivant

Albon : "Chanceux de ne pas avoir vu un gros accident "

Albon : "Chanceux de ne pas avoir vu un gros accident "
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021