Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
1 jour
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
15 jours

Sainz : "Savoir ce qui va se passer sur chaque course" rebute les fans

partages
commentaires
Sainz : "Savoir ce qui va se passer sur chaque course" rebute les fans
Par :
Co-auteur: Guillaume Navarro
17 juin 2019 à 08:32

Carlos Sainz estime que la F1 doit devenir "plus attractive" pour éviter que des événements tels que le Grand Prix d'Espagne ne perdent leurs spectateurs dans les tribunes.

Même si l'affluence plus parsemée que d'habitude en Catalogne, cette année, revenait sans doute bien plus à l'absence de Fernando Alonso de la grille F1 pour la première fois depuis 2000 qu'à autre chose, force est de constater que le Grand Prix d'Espagne n'a pas offert le meilleur spectacle à ceux qui ont fait le déplacement. Toutefois, la ferveur est bien supérieure aux Pays-Bas, où les fans attendent avec impatience le retour du Grand Prix national, sur le tracé de Zandvoort, à compter de la saison 2020, laissant le GP d'Espagne en danger.

Voir aussi :

La glorieuse incertitude du sport règne bel et bien systématiquement avant chaque Grand Prix, même en temps de domination de Mercedes. Néanmoins, Carlos Sainz, dont l'impact populaire est loin de celui que générait son compatriote, estime que la perte de spectateurs sur le circuit est la conséquence directe du côté prévisible de la F1 contemporaine.

"Il serait dommage de perdre ce Grand Prix", soupire-t-il. "Je pense que tout le monde est d'accord sur le fait que nous avons globalement besoin de créer un meilleur spectacle", développe-t-il en réponse à Motorsport.com. "La foule ne va pas faire le déplacement pour toujours voir les mêmes résultats, les mêmes personnes gagner : il nous faut quelque chose de plus. Voir plus de monde sur le podium, gagner, et rendre la F1 plus attractive."

La grille de départ contemporaine compte sept vainqueurs de GP (Bottas, Hamilton, Kubica, Räikkönen, Ricciardo, Verstappen, Vettel). Forcément, le désir de celui qui attend encore de signer son premier podium dans la catégorie reine et n'a rallié l'arrivée dans le top 5 qu'en deux occasions après 86 participations ne peut être qu'une redistribution des cartes. L'Espagnol a plusieurs fois dit avoir trouvé une motivation supplémentaire à attaquer en Catalogne pour réjouir les supporters locaux.

Lire aussi :

"Pour moi, ce fut une grande poussée dans le dos que de courir devant mon public. Je pouvais les voir excités avant la course dans le virage 5, et je crois que cette petite poussée ne se serait pas produite sans ce sentiment d'être à la maison et sans la foule. Ma tribune était remplie parce que les gens m'aiment bien, mais il ne faut pas oublier que les gens viennent de toute l'Europe. Je pense que l'on verra qu'il est très difficile d'attirer du monde sur les circuits quand ce sont toujours les mêmes personnes qui gagnent et que les mêmes résultats se reproduisent, à l'exception peut-être de la Grande-Bretagne, où les gens sont fous de F1. On sait globalement ce qui va se passer sur chaque course."

 

Article suivant
Red Bull : Des gains marginaux de Honda feraient une grande différence

Article précédent

Red Bull : Des gains marginaux de Honda feraient une grande différence

Article suivant

Hamilton aimerait apporter de la "diversité" en F1 comme héritage

Hamilton aimerait apporter de la "diversité" en F1 comme héritage
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Catégorie Course
Pilotes Carlos Sainz Jr. Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Adam Cooper