Sainz en quarantaine volontaire après le GP d'Australie

Carlos Sainz a reconnu qu'il s'"ennuyait un peu" après s'être mis de lui-même en quarantaine après son retour du GP d'Australie.

Sainz en quarantaine volontaire après le GP d'Australie

L'équipe McLaren a été la première touchée par un cas positif de COVID-19 et s'est retirée du Grand Prix d'Australie, précipitant l'annulation de l'épreuve. Depuis, 14 autres membres de l'écurie ont été placés en quarantaine à Melbourne. Carlos Sainz a quant à lui pu revenir chez lui, mais comme le reste du personnel en s'imposant une quarantaine.

Lire aussi :

S'exprimant jeudi dans une vidéo sur les réseaux sociaux, l'Espagnol a déclaré : "Pour l'instant, je me sens parfaitement bien, mais comme vous le savez cela ne veut pas nécessairement dire que je ne suis pas infecté ou que je ne peux pas développer les symptômes au fur et à mesure. Pour le bien de tous, il est très important d'être responsable et de suivre les directives des experts."

 

Sur Twitter, il a ajouté : "J'ai été très occupé ces derniers jours à essayer d'organiser ma vie depuis lors. Évidemment, je m'ennuie un peu. Je veux dire, je suppose que tous ceux qui font cette quarantaine s'ennuient un peu. Mais en même temps, j'essaie de faire du sport, de m'occuper et de faire le genre de choses que je ne ferais jamais à cause de tous ces voyages."

Sainz a également voulu envoyer un message de soutien aux membres de l'équipe McLaren encore coincés en Australie et a déclaré avoir hâte que la saison démarre. "Je voulais juste envoyer un message à tous les mécaniciens, aux gens qui sont restés en Australie, leur envoyer de bonnes vibrations, leur envoyer beaucoup de positif, leur faire un gros câlin, parce que je suis sûr que nous allons tous sortir de cette quarantaine le plus vite possible."

Lire aussi :

"Et dès que nous aurons fini, nous reprendrons nos activités. Et dès que ce virus sera terminé, nous reprendrons la course. J'ai hâte, honnêtement. La compétition me manque, les voyages autour du monde avec mon équipe me manquent. Mais en fin de compte, vous savez, c'est quelque chose qui va passer, quelque chose dont nous devons nous débarrasser le plus vite possible et pour cela, mieux vaut rester chez soi, mieux vaut rester en quarantaine et ne pas faire grand-chose."

partages
commentaires
Leclerc et Vettel demandent à leurs rivaux de croire la FIA

Article précédent

Leclerc et Vettel demandent à leurs rivaux de croire la FIA

Article suivant

C'était un 17 mars : Schumacher et Montoya s'accrochent

C'était un 17 mars : Schumacher et Montoya s'accrochent
Charger les commentaires
Pourquoi la F1 doit abolir le point du meilleur tour Prime

Pourquoi la F1 doit abolir le point du meilleur tour

Ce concept est imparfait depuis que la Formule 1 l'a réadopté en 2019, et chaque semaine qui passe tend à montrer qu'accorder un point pour le meilleur tour en course est une mauvaise idée.

Bottas, dans le piège et sur un fil Prime

Bottas, dans le piège et sur un fil

Le Grand Prix de France n'est qu'une preuve de plus du rôle à la fois central que pourrait occuper mais aussi des problèmes que risque de poser (et de se poser) Valtteri Bottas chez Mercedes.

Formule 1
22 juin 2021
Les notes du Grand Prix de France 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de France 2021

Après le Grand Prix de France, septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
21 juin 2021
Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ? Prime

Qu'est-ce qui empêche les Américains de courir en F1 ?

Lors des 25 dernières années, deux Américains seulement ont couru en Formule 1, sans marquer le moindre point. Qu'est-ce qui explique ce manque de succès dans la catégorie reine du sport automobile ?

Formule 1
20 juin 2021
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Formule 1
19 juin 2021
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021