Sainz : Racing Point cache son vrai potentiel

Pour Carlos Sainz, Racing Point masque le véritable rythme de sa RP20 inspirée de la Mercedes W10 et pourrait être parmi les meilleures équipes cette saison.

Sainz : Racing Point cache son vrai potentiel

La Racing Point RP20 est une monoplace qui prend radicalement le contre-pied des F1 précédentes de la structure en s'inspirant grandement et de manière assumée de la Mercedes W10. Lors des essais, la voiture a semblé bien née sur le plan du comportement mais il est évidemment compliqué de pouvoir la juger précisément sur ses performances et sa place dans la hiérarchie, les programmes des écuries n'étant pas connus.

Malgré tout, Carlos Sainz, pilote McLaren, croit que Racing Point n'a pas montré tout son potentiel. "Je pense que chacune des écuries, à certains moments lors des tests, a réalisé un temps au tour très solide, donc il est très difficile de savoir qui est devant ou derrière en milieu de peloton. La Racing Point et même l'AlphaTauri, je les considère probablement comme les deux plus dangereuses."

Lire aussi :

"[McLaren] n'a pas de vision claire de notre écart avec le top 3. Mais nous le verrons immédiatement en EL1, EL2 [à Melbourne], quand nous roulerons avec les mêmes charges en essence, plus ou moins. En milieu de peloton, la Racing Point... ils ont été très rapides pendant les deux semaines. Ils ont pris la piste le premier jour et ont réalisé un 1'17"3. Et depuis, ils n'ont pas beaucoup amélioré parce qu'ils ne le veulent pas, je pense, mais ce 17"3 le premier jour, je pense que nous avons tous été impressionnés et qu'ils vont être rapides, très rapides."

McLaren a terminé la saison passée à la quatrième place chez les constructeurs et devancé confortablement tous ses adversaires du milieu de grille. En 2020, Sainz s'attend à une bataille plus serrée derrière le top 3. "Nous avons ajouté de l'appui à la voiture et nous sommes plus satisfaits qu'il y a 12 mois. Elle est bien meilleure, surtout dans les deux premiers secteurs [à Barcelone] où nous sommes très équilibrés."

Lire aussi :

"Le dernier secteur semblait un peu mieux [le dernier jour] mais c'est toujours notre point faible et ce sur quoi il faut travailler au niveau de l'équipe. Je pense qu'il y a encore des différences dans la façon dont les écuries roulent en termes de charge en carburant ou de modes moteur [lors des tests], et nous devons prendre cela en compte. On ne peut pas tirer trop de conclusions, nous devons continuer de faire notre propre analyse et je pense que nous faisons du très bon travail pour disséquer nos niveaux de performances dans différents secteurs et pour essayer d'améliorer les choses."

"Et [sur] les différences que l'on essaie de repérer, vous voyez que 10 kilos [de carburant] représentent trois ou quatre dixièmes. Donc il est impossible de parvenir à une conclusion parce qu'avec trois dixièmes, dans le milieu de peloton, vous passez de la septième à la 17e place. Donc qui a les derniers trois dixièmes en réserve ? Ou qui a déjà tiré les trois derniers dixièmes de la voiture ? Personne ne le sait."

partages
commentaires
Ferrari n'exclut pas les consignes dans des situations "claires"
Article précédent

Ferrari n'exclut pas les consignes dans des situations "claires"

Article suivant

Le moteur Ferrari n'est "pas aussi fort" qu'en 2019

Le moteur Ferrari n'est "pas aussi fort" qu'en 2019
Charger les commentaires
Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre Prime

Jean Todt et Ferrari : l'hypothèse d'un nouveau chapitre

Ce n'est qu'une hypothèse à ce stade, qui a pris corps ce mercredi dans la presse italienne. Quelle forme pourrait prendre l'éventuel retour de Jean Todt chez Ferrari en 2022 ?

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021