Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
15 jours

Renault a désormais le moteur qu'il aurait fallu avoir "il y a 2 ans"

partages
commentaires
Renault a désormais le moteur qu'il aurait fallu avoir "il y a 2 ans"
Par :
Co-auteur: Scott Mitchell
23 mars 2019 à 11:10

Pour Carlos Sainz (McLaren), le moteur 2019 de Renault permet de se battre en piste et représente la progression qu'il fallait "il y a deux ans".

Sur les quatre saisons disputées par Carlos Sainz en Formule 1, une seule n'a pas été réalisée avec un moteur Renault (il disposait d'un bloc Ferrari en 2016). L'Espagnol a même été pilote de l'écurie d'usine du constructeur français en 2017 et 2018. Désormais chez McLaren, il est de nouveau propulsé par une unité de puissance frappée du losange.

Dans le même temps, l'ancien employeur de Sainz, Red Bull, a fait le choix d'équiper sa structure principale de moteurs Honda, mettant au passage fin à une collaboration de 12 saisons consécutives avec Renault. Le manque de progrès du motoriste, et notamment en qualifications, a été un facteur important de ce divorce.

Lire aussi :

En Australie, toutefois, les performances encourageantes en qualifications ont fait dire à Sainz qu'il avait "ressenti un changement" dans la compétitivité du moteur Renault. "Je sens un pas dans la bonne direction. Je pense toujours que nous sommes un peu derrière les moteurs Ferrari et Mercedes, mais on dirait vraiment que nous avons quelque chose pour nous battre, enfin."

"J'ai fait quatre années en Formule 1, toutes avec 10 km/h de moins dans toutes les lignes droites. Donc, finalement, se rendre à Melbourne et être à seulement 2 ou 3 km/h des équipes de pointe est un scénario vraiment, vraiment encourageant. Ils semblent avoir des idées claires sur la façon de développer le moteur pendant l'année donc nous avons également une impression positive. Je féliciterais Renault en ce sens parce qu'il semble enfin qu'ils aient fait le pas en avant dont nous avions besoin il y a deux ans."

Sainz a abandonné lors du GP d'Australie, suite à ce qui semblait être un problème de MGU-K. Il a indiqué que Renault avait déjà souffert d'un même problème lors des essais de Barcelone, mais le constructeur n'a pas fait de commentaire sur le sujet. "J'ai confiance en Renault, ils ont progressé, donc j'espère que nous allons pouvoir continuer d'attaquer", a tout de même déclaré Sainz après la course australienne.

Article suivant
L'avenir du GP de Miami décidé la semaine prochaine

Article précédent

L'avenir du GP de Miami décidé la semaine prochaine

Article suivant

Albon a "vraiment impressionné" Toro Rosso à Melbourne

Albon a "vraiment impressionné" Toro Rosso à Melbourne
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Carlos Sainz Jr. Boutique
Équipes McLaren Boutique
Auteur Fabien Gaillard