Sainz - Verstappen ne m'a pas donné ma chance

partages
commentaires
Sainz - Verstappen ne m'a pas donné ma chance
Par : Basile Davoine
21 sept. 2015 à 07:30

Les deux pilotes Toro Rosso se sont retrouvés au coeur d'une consigne d'équipe finalement non suivie par le Néerlandais.

Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR10
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR10
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR10
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR10
Carlos Sainz Jr., Scuderia Toro Rosso STR10

Parti de loin sur la grille de départ, Carlos Sainz a retrouvé le chemin des points à Singapour. Un Top 10 qui le fuyait depuis le Grand Prix de Monaco en mai dernier. 

Neuvième sous le drapeau à damier, l’Espagnol a mené la chasse derrière son coéquipier Max Verstappen dans le dernier relais, avec des gommes supertendres qui ont permis aux deux pilotes Toro Rosso de dépasser Romain Grosjean avant de remonter sur Sergio Perez

Néanmoins, Verstappen n’a pas réussi à trouver l’ouverture sur la Force India, tandis que Sainz espérait voir son coéquipier s’écarter à la demande de l’équipe pour tenter sa chance à son tour, avec des pneus plus frais. Verstappen n’a jamais ouvert la porte, finalement conforté dans ce choix par Franz Tost après la course. 

"J’ai vu ce que les Red Bull ont fait à Monaco, ils ont joué la carte de l’équipe", se souvient Sainz. "C’est moi qui avais les pneus frais, j'aurais pu essayer. Je voulais ma chance, il ne me l'a pas donnée." 

Sainz refuse toutefois de polémiquer et insiste sur la qualité de sa collaboration avec son coéquipier depuis le début de la saison. 

"Nous nous entendons bien, ce n'est pas un problème pour moi. Mais quand nous mettons le casque, nous sommes rivaux, et quand on est pilote, il faut travailler pour l’équipe."

Prochain article Formule 1
Räikkönen - L’expérience compte moins en F1 qu’en WRC

Article précédent

Räikkönen - L’expérience compte moins en F1 qu’en WRC

Article suivant

Horner - "C'était du Sebastian classique"

Horner - "C'était du Sebastian classique"