Salo : Kovalainen a eu raison de s'accrocher à la F1

Sans volant en ce début d'année, Heikki Kovalainen a continué à concentrer ses efforts vers la Formule 1

Sans volant en ce début d'année, Heikki Kovalainen a continué à concentrer ses efforts vers la Formule 1.

Le Finlandais a poursuivi son entraînement physique, estimant être dans la “meilleure forme” de sa vie, et était présent dans le paddock de Sepang à l'occasion du Grand Prix de Malaisie.

Cela prouve vraiment qu'il ne faut jamais couper les ponts avec la Formule 1”, affirme Mika Salo à la télévision finlandaise. “J'ai participé à 111 Grand Prix dans ma carrière, avec sept équipes, elles me connaissent et me font confiance, et je ne me suis jamais permis de les critiquer”.

Kovalainen avait en effet défendu le choix de Caterham de faire appel à un pilote payant ; cela lui a certainement permis de faire son retour à Leafield dimanche dernier et de prendre le volant de la CT03 lors de la première séance d'essais libres, à Bahreïn. Pour Salo, c'est le signe que sa carrière n'est pas terminée, et que tout peut encore arriver, notamment si un baquet venait à se libérer chez Red Bull.

Désormais, Heikki est de retour dans le garage, et va retrouver les sensations d'une monoplace de Formule 1. On ne sait pas ce qui peut arriver d'autre : on voit ce qui se passe chez Red Bull, et si quelqu'un part, on sait qui ça va être”, conclut l'ancien pilote de F1.

Salo va tenir le rôle de commissaire-pilote désigné par la FIA, ce week-end à Bahreïn.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mika Salo , Heikki Kovalainen
Type d'article Actualités