Salo prend la défense de Pirelli

La semaine dernière, lors d'une session d'essais privés organisée pour le compte de Pirelli sur le circuit de Bahreïn, Nico Rosberg a relaté une mésaventure survenue en pleine ligne droite, lorsque l'un de ses pneus a explosé sans prévenir

La semaine dernière, lors d'une session d'essais privés organisée pour le compte de Pirelli sur le circuit de Bahreïn, Nico Rosberg a relaté une mésaventure survenue en pleine ligne droite, lorsque l'un de ses pneus a explosé sans prévenir.

En communiquant l'incident sur Twitter, le pilote allemand a réveillé les vieux démons de Silverstone pour Pirelli, qui a dû expliquer plus précisément les circonstances alors que ces tests étaient initialement parfaitement privés et confidentiels.

Toutefois, aucune comparaison possible avec la situation vécue à Silverstone l'été dernier n'est possible. A Bahreïn, Pirelli testait des pneus prototypes en vue de la saison prochaine sur des monoplaces 2013, justement pour éviter ce type de déconvenues à l'avenir. C'est ce qu'a rappelé Mika Salo, qui a pris la défense du manufacturier de pneus italien.

"Les pilotes testaient des pneus prototypes. Ils savaient ce qu'ils faisaient", a insisté le pilote finlandais au micro de MTV3. "C'est bien que les pneus partent en morceaux lors des essais plutôt que lors des Grand Prix."

Comme l'a si bien rappelé Pirelli la semaine dernière, les test ne sont-ils pas faits pour tester ?

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mika Salo , Nico Rosberg
Type d'article Actualités