Saluez Maria de Villota en poursuivant sa mission

Nous avons eu la chance de côtoyer de près Maria de Villota avant et après son grave accident en de nombreuses occasions

Nous avons eu la chance de côtoyer de près Maria de Villota avant et après son grave accident en de nombreuses occasions. Pour beaucoup de personnes l’ayant connue de près lors des trois saisons passées dans le chaleureux petit paddock SuperLeague Formula comme votre serviteur, Maria était une personne extrêmement accessible, souriante et disponible pour toute opération ou service, d’ordre personnel comme professionnel.

Il était aisé d’arrêter Maria, où qu’elle se trouve, pour une discussion ponctuelle, des nouvelles dépassant le cadre du sport automobile ou la préparation d’un évènement média. Déterminée sportivement, elle avait suivi à la dure un parcours d’apprentissage au milieu d’ex-pilotes F1 chevronnés comme Sébastien Bourdais, Franck Montagny, Antonio Pizzonia ou encore Robert Doornbos et de nombreux autres jeunes pilotes aux dents longues comme Alvaro Parente ou Davide Rigon –tous masculins- , et animé le plateau avec des performances parfois frustrantes, parfois encourageantes.

Les systèmes de grilles totalement inversées de la SuperLeague Formula lui permettaient régulièrement de se montrer et de batailler avec des pilotes bien plus expérimentés qu’elle, et peu importe les résultats : son sourire était intact, comme il demeura affiché sur son visage après l’évènement tragique qui aurait pu lui prendre la vie lors de ce test F1 dramatique.

Extrêmement active et impliquée, Maria s’est découvert une responsabilité dépassant largement le cadre des sports mécaniques après sa brillante rééducation. Miraculée, elle décida de mettre à profit cette triste notoriété pour mener à bien des projets d’ordre associatif en Espagne, comme à travers la Fondation qui porte son nom, la Fundacion ACDM, ainsi qu’avec la Fédération Internationale de l’Automobile pour promouvoir la place des femmes en sport auto.

Sa disparition laisse énormément de monde attristé autour de la soudée famille De Villota. Avec l’aide de sa sœur Isabel, Maria a remonté la pente dans un cocon de protection bienveillant suite à son terrible accident sur l’aérodrome de Duxford, alors qu’elle réalisait son rêve de mener un test en Formule 1 avec Marussia.

ToileF1 vous propose de rendre hommage à la pilote et de poursuivre l’effort entamé par Maria en soutenant la Fondation non-lucrative Diez Mahou Ana Carolina, dont l’unique travail consiste à faciliter la qualité de vie d’enfants touchés par des maladies génétiques neuromusculaires et leurs familles.

 

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Antonio Pizzonia , Franck Montagny , Davide Rigon , Sébastien Bourdais , Robert Doornbos , Alvaro Parente , Maria de Villota
Type d'article Actualités