Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
42 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
49 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
63 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
77 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
91 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
98 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
112 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
126 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
133 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
147 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
154 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
168 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
182 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
210 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
217 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
231 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
238 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
252 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
266 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
273 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
287 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
301 jours

Sanctionné, Gasly prendra le départ des stands

partages
commentaires
Sanctionné, Gasly prendra le départ des stands
Par :
26 avr. 2019 à 16:52

Le pilote français de l'écurie Red Bull risque de vivre un Grand Prix compliqué dimanche, à Bakou.

C'est un gros coup dur pour Pierre Gasly à Bakou. Le pilote français, convoqué par les commissaires à l'issue de la deuxième séance d'essais libres, a été lourdement sanctionné suite à une infraction commise à la fin des EL2. Le Français ne s'est pas présenté à la pesée à l'entrée de la voie des stands, alors que les commissaires l'y avaient appelé. 

Dans son tour de décélération après le drapeau à damier, le pilote Red Bull a procédé à un exercice de simulation d'arrêt au stand à la demande de son équipe. Il a notamment attaqué au moment de faire son entrée dans la pitlane, comme le fond régulièrement les pilotes pour trouver la bonne limite en vue de la course. Mais il n'a visiblement pas vu l'injonction des commissaires de rejoindre la pesée. 

Lire aussi :

Les mécaniciens n'ont pas pris l'initiative de pousser Gasly vers la pesée, et la simulation d'arrêt au stand a été menée à son terme. 

"Les commissaires ont revu les preuves vidéo et entendu le pilote de la voiture #10 (Pierre Gasly) ainsi que les représentants de l'équipe, et ont déterminé qu'il ne s'était pas arrêté pour la pesée lorsque cela lui était demandé", font savoir les commissaires dans leur rapport. "Au lieu de ça, il a continué et procédé à un arrêt au stand, lors duquel la voiture a été levée avec les quatre roues au-dessus du sol et changées, en infraction avec l'Article 29.1 a). Selon cet article, la pénalité pour cette infraction est de demander à la voiture de s'élancer depuis la voie des stands, ce que nous ordonnons."

Le règlement autorise Red Bull a faire appel de cette décision, mais l'équipe n'a pas communiqué sur ce point. 

Article suivant
Les pilotes McLaren ne cèdent à aucun triomphalisme

Article précédent

Les pilotes McLaren ne cèdent à aucun triomphalisme

Article suivant

Pas de panique chez Mercedes à Bakou

Pas de panique chez Mercedes à Bakou
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Azerbaïdjan
Catégorie Essais Libres 2
Pilotes Pierre Gasly
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Basile Davoine