Sans progrès, Fernandes et Caterham quitteront la F1

Après quatre années en Formule 1 sans le moindre point, Caterham va vivre une saison 2014 capitale à tout point de vue

Après quatre années en Formule 1 sans le moindre point, Caterham va vivre une saison 2014 capitale à tout point de vue.

Après avoir fini dixième de façon encourageante en 2010 et en 2011, l'équipe a commencé à stagner en 2012 avant de régresser l'an passé, se classant au onzième et dernier rang du championnat des constructeurs.

Cependant, les importants changements de réglementation technique représentent une opportunité majeure pour l'écurie : Caterham a sacrifié la saison 2013 pour mettre plus de moyens sur 2014, et par conséquent, bien négocier ce virage. Aussi, Tony Fernandes espère bien obtenir les résultats escomptés, notamment ce premier point que les verts attendent toujours.

Il n'y a pas plus optimiste que moi, mais personne n'a envie de finir dernier tout le temps”, a confié le président du groupe Caterham à Sky Sports F1. “C'est vraiment une année cruciale”.

Je vois de l'optimisme en l'équipe, et je vois une flamme dans leurs yeux que je n'ai pas vue depuis quelques années. Beaucoup de travail s'est fait à l'usine et nous avons du personnel compétent en provenance de grandes équipes, et c'est significatif, car on ne quitte pas une équipe de pointe pour une équipe de fond de grille à moins de voir que c'est un bon projet et que les gens font ce qu'il faut”.

Côté business, nous avons de la réussite”, poursuit Fernandes, faisant allusion aux ventes record de Caterham en 2013, “mais nous voulons progresser et cette année est très importante à cet égard”.

La onzième place obtenue au championnat des constructeurs 2013 condamne l'écurie à finir dans le top 10 cette année, faute de quoi elle perdrait les trente millions d'euros accordés aux équipes qui ont fini dans le top 10 lors de deux des trois dernières années. Dans ce contexte, il n'est pas étonnant que l'homme d'affaires malaisien remette son investissement en question.

Mon message aux 250 personnes qui sont ici, c'est que cette année, il faut foncer”, a déclaré Fernandes à Leafield, relayé par Autosport. “C'est la dernière chance. Nous vous avons donné les meilleurs infrastructures, les meilleurs pilotes possibles, mais maintenant, c'est à vous de réussir”.

Si nous sommes en fond de grille, je ne pense pas que nous allons continuer. Rien n'est gravé dans le marbre, mais après cinq ans, si on n'a pas marqué de points, la patience, l'argent et la motivation ont des limites. C'est donc une année importante”.

J'ai besoin d'avoir le sentiment que nous allons quelque part. Si j'ai le sentiment que nous sommes compétitifs, c'est super, mais si nous ne le sommes pas, il nous faut sérieusement nous remettre en question et nous demander : “cela a-t-il du sens ?”

Ainsi, c'est sans ambiguïté que Fernandes l'annonce : Caterham F1 pourrait être à vendre à la fin de l'année.

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Type d'article Actualités