Santander souhaite un accord entre la FIA et les équipes

Le bras de fer que se livrent la FIA et les écuries pourrait avoir un impact colossal sur l'avenir de la Formule 1

Le bras de fer que se livrent la FIA et les écuries pourrait avoir un impact colossal sur l'avenir de la Formule 1. Malgré tout, le groupe Santander a confié qu'il n'était pas inquiet de la situation, estimant que les intéressés trouveront un compromis qui satisfera tout le monde.

Dans un entretien accordé à Autosport, le vice président exécutif de la banque espagnol, qui est le sponsor titre de trois Grands Prix et qui collabore aussi avec McLaren, a tenu à rappeler l'importance de ne pas perdre les équipes qui ont contribué à l'évolution de cette discipline.

"Nous avons confiance sur le fait que toutes les parties arriveront à un accord, donc la Formule 1 ne perdra pas ses valeurs essentielles, ni tous les éléments qui ont fait de ce sport un spectacle mondial de premier ordre."

"Nous ne pouvons pas imaginer la Formule 1 sans la présence des équipes qui l'ont rendue si importante et légendaire. L'histoire a montré que les plus grands championnats qui sont restés stables ont reçu l'appui inconditionnel des supporters et ont connu une croissance importante."

Rappelons également que des rumeurs signalent régulièrement l'arrivée de Santander dans le giron des sponsors de la Scuderia Ferrari à partir de 2010, date à laquelle on annonce également la venue du pilote espagnol Fernando Alonso.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso
Équipes McLaren , Ferrari
Type d'article Actualités