Santino Ferrucci reste pilote de développement chez Haas

Santino Ferrucci va conserver son rôle de pilote de développement chez Haas F1 Team pour la saison 2017 de Formule 1.

Santino Ferrucci reste pilote de développement chez Haas
Santino Ferrucci, pilote de développement Haas F1 Team VF-16
Santino Ferrucci, DAMS
Santino Ferrucci, pilote de développement Haas F1 Team
Santino Ferrucci, DAMS
Santino Ferrucci, DAMS

Âgé de 18 ans, Ferrucci a déjà participé à deux journées d'essais privés pour Haas ; c'était à Silverstone, au mois de juillet. Le natif du Connecticut a par ailleurs fait des tests sur le simulateur. Son programme pour l'an prochain est toutefois inconnu.

"Il va rester pilote de développement", confirme Günther Steiner, directeur de l'équipe américaine. "C'est un projet sur le long terme, nous ne savons pas exactement ce que nous allons faire avec lui l'an prochain, car comme vous le savez, les essais demeurent en suspens. Nous devons également décider si nous allons faire des EL1 avec lui ou non. Cet hiver, nous allons discuter avec lui et voir ce que nous allons faire."

Saison décevante en GP3

Le jeune Ferrucci courait en GP3 cette année après une saison et demie en F3 Europe, mais a connu quelques difficultés, se classant seulement 12e du championnat avec 36 points et un seul podium à se mettre sous la dent.

"Il a le rythme, il faut juste qu'il enchaîne les bons tours", estime Steiner. "En course, il est très bon ; d'habitude, il gagne des places, et il est monté sur le podium une fois. Il est très jeune et il faut juste qu'il se concentre là-dessus : 'Je sais faire trois secteurs rapides, maintenant il faut que j'en tire un tour rapide'."

Lorsqu'il lui est demandé si l'Américain sera le prochain pilote de Formule 1 des États-Unis, Steiner répond : "J'espère. Pour l'instant, je pense qu'il va rester en GP3. Il faut voir comment il va se développer, c'est pour ça que nous avons travaillé avec lui.

"Aux États-Unis, il est le plus prometteur des jeunes pilotes de l'âge dont nous avons besoin ; par conséquent, nous le soutenons. Est-ce qu'il réussira ? Cela dépend davantage de lui que de moi."

Ferrucci a testé avec DAMS et Trident lors des tests GP3 d'Abu Dhabi il y a quelques semaines, se classant dans le top 5 des trois journées d'essais.

partages
commentaires
Pirelli annonce les pneus des deux premiers GP de 2017

Article précédent

Pirelli annonce les pneus des deux premiers GP de 2017

Article suivant

Bilan technique - Sauber, un développement à retardement

Bilan technique - Sauber, un développement à retardement
Charger les commentaires
Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021