Sauber a testé son propre double DRS

L'an dernier, le double DRS de Lotus avait fait couler beaucoup d'encre

L'an dernier, le double DRS de Lotus avait fait couler beaucoup d'encre. L'utilisation de cette innovation en course avait sans cesse été repoussée par la formation d'Enstone.

Sauber, dont la nouvelle voiture a déjà alimenté les discussions grâce à des pontons très fins, a installé sa propre version du double DRS hier matin, toutefois sans que Nico Hülkenberg ne se lance dans un tour chrono avec.

Ce n'étaient pas de vrais essais”, avoue Hülkenberg. “Il s'agissait juste de collecter des données. C'était la première heure de la journée, qui n'est de toute façon pas propice aux essais car il fait vraiment froid de neuf heures jusqu'à dix heures, dix heures et demie”.

Sauber a pour l'instant connu deux journées moyennes à Barcelone, se classant juste devant les deux "nouvelles équipes" mardi et mercredi.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Hülkenberg
Équipes Sauber
Type d'article Actualités