Sauber et Alfa Romeo prolongent leur partenariat

Sauber et Alfa Romeo, c'est une histoire qui continue : les deux marques ont trouvé un nouvel accord qui va s'étendre sur plusieurs années à venir.

Sauber et Alfa Romeo prolongent leur partenariat

Alfa Romeo est devenu en 2018 le sponsor titre de l'écurie Sauber, avant que celle-ci ne prenne le nom du constructeur italien dès 2019 : voilà trois ans que l'entité Sauber Motorsport est engagée en Formule 1 sous l'identité Alfa Romeo Racing.

Lire aussi :

La campagne 2021 a commencé de manière encourageante avec de nombreuses accessions à la Q2, même si Kimi Räikkönen et Antonio Giovinazzi n'ont marqué qu'un total de deux points. Ainsi, la marque transalpine a décidé de prolonger son implication dans la catégorie reine du sport automobile avec un accord qui, selon nos informations, court jusqu'à 2024 inclus ; il sera réévalué chaque année. PDG d'Alfa Romeo, Jean-Philippe Imparato salue "l'incomparable exposition mondiale" apportée par le sport automobile.

Quant au directeur d'équipe Frédéric Vasseur, il est prompt à souligner les bénéfices de ce "vrai partenariat qui transcende le sponsoring", déclarant : "Continuer avec Alfa Romeo est un énorme pas en avant pour l'équipe, mais qui paraît très naturel. C'est la prolongation d'un partenariat réussi qui a eu des résultats croissants au fil des années, pas seulement sur la piste mais aussi en dehors. Sauber et Alfa Romeo sont de plus en plus fusionnels, et cela apporte d'immenses bénéfices aux deux marques. Ce que nous avons fait jusqu'à présent n'est que le début : il y a bien davantage à venir dans le futur."

"En tant qu'équipe, nous avons fait le plus grand pas en avant sur la grille cette saison, même si les résultats ne le montrent pas encore aussi bien que les données. L'écart avec l'avant de la grille s'est significativement réduit, surtout dans le monde de gains minimes qu'est la Formule 1 à la fin d'un cycle réglementaire. Cette amélioration étaye la prolongation de la relation avec Alfa Romeo : ils voient que l'équipe évolue dans la bonne direction, et eux comme nous sommes motivés à récolter les fruits de notre développement ensemble."

Cette nouvelle semble par ailleurs confirmer que l'un des deux baquets restera réservé à un pilote désigné par Ferrari ; il s'agit depuis 2019 d'Antonio Giovinazzi. Callum Ilott et Mick Schumacher sont les principaux candidats espérant lui damer le pion à l'avenir.

Avec Adam Cooper

partages
commentaires

Voir aussi :

Il y a 70 ans : la première victoire de Ferrari en F1

Article précédent

Il y a 70 ans : la première victoire de Ferrari en F1

Article suivant

Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes

Comment Schumacher a façonné l'équipement moderne des pilotes
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021